Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

sérgio rodrigues

  • Au fil de Juillet 2016...

    Romans :

    Americannah.jpg   Dribble.jpg   L'évangile selon Jimmy.jpg   Amusez-vous en pensant à moi.jpg   La petite danseuse de Dega.jpg   Cook and love.png

    Un anneau pour l'éternité.jpg   Le premier jour du reste de ma vie....jpg   Men in black.jpg   Fangirl.jpg

    BD

    Gengis Khan.jpg   Cath et son chat, T.5.jpg   L'aigle sans orteils.jpg   Bob et Bobette, T.332.jpg

    Divers : 

    La religion des indiens Navajo.jpg   Normandie 1944.jpg

    Films :

    Les vies privées de Pippa Lee.jpg   The women.jpg   Il était une fois dans le Queens.jpg   Kung Fu panda 3.jpg   Legend.jpg

    Les invincibles.jpg   Le soliste.jpg   Paris à tout prix.jpg

  • Ça me parle... #22 : Sérgio Rodrigues

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)

     

    "Plus de quatre-vingt dix pour cent du public n'avait accès au football qu'à travers la radio, et à la radio n'importe quel match de troisième catégorie disputé mollement entre des joueurs bedonnants se transformait en un combat plein de cris et de fureur. Toutes les cinq minutes les narrateurs faisaient accomplir à une andouille minable un exploit digne des dieux de l'Olympe. Bien entendu, ce déphasage entre les mots et les actes n'était pas viable à long terme, il ne pouvait pas se poursuivre indéfiniment. Et comme on ne pouvait pas obliger la narration radiophonique à rester sobre, il n'y avait plus qu'une chose à faire : transformer la réalité. Voilà comment le football brésilien est devenu ce qu'il est aujourd'hui : en grande partie à cause de l'effort surhumain que les joueurs ont eu à accomplir pour se maintenir à la hauteur des mensonges que débitaient les journalistes de la radio."

    sérgio rodrigues

    (p.86)

  • Défi PKJ de Juillet 2016

    DefiPKJ Juillet 2016.jpg

    Étant en mode découverte de la Tweetosphère depuis peu, j'ai vu fleurir fin juin et début juillet le hashtag #DefiPKJ. Qu'est-ce ça co ?, me suis-je dit... Réponse : c'est un défi livresque, mis en place par les éditions Pocket Jeunesse ! J'ai trouvé le concept sympa, à savoir une liste d'une trentaine de choses à faire durant le mois. Je me lance donc dans cette petite aventure !

    Les 30 choses à faire en juillet 2016 sont :

    (Les choses réalisées sont en jaune)

    1) Lire un livre avec un personnage dont vous ne savez pas prononcer le nom

    2) Lire un livre avec un vélo sur la couverture ou qui a une scène avec un vélo.

    3) Lire un roman Pocket Jeunesse : Men in Black

    4) Partager son avis sur un livre Pocket Jeunesse avec Pocket Jeunesse sur les réseaux sociaux : Men in Black

    5) Lire dehors, à l'ombre : Amusez-vous en pensant à moi

    6) Lire un livre où le héros est en vacances : Le premier jour du reste de ma vie...

    7) Lire un livre dont l'auteur a un nom composé de 3 mots (prénom composé + nom, 2 noms de famille...) : Chimamanda Ngozi Adichie (Americanah)

    8) Un des personnages de votre livre s'appelle Michael/ Mickaël : Michael (Amusez-vous en pensant à moi)

    9) L'auteur du livre que vous lisez est américain, mais il n'habite/habitait ni sur la côte ouest, ni sur la côte est : Rainbow Rowell d'Omaha, Nebraska (Fangirl)

    10) Lire un roman qui se passe dans les années 1980.

    11) Lire un roman dans lequel le héros fête son anniversaire : Cook and Love ; Le premier jour du reste de ma vie...

    12) Lire un livre dont vous ne cessez de repousser la lecture.

    13) Demander conseil à un libraire.

    14) Lire un roman qui commence page 7 (l'histoire débute page 7) : Un anneau pour l'éternité

    15) Lire un roman traduit qui n'a pas la couverture de la version originale : Dribble ; Amusez-vous en pensant à moi ; Cook and Love ; Un anneau pour l'éternité

    Dribble.jpg18397525.jpg      chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaurechimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure      chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaurechimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure     chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannonchimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon

    16) Lire un tome d'une série de plus de 3 volumes : Un anneau pour l'éternité (Miss Maud Silver, tome 13)

    17) Lire un roman dont le titre contient des éléments de ponctuation (?!...) : Le premier jour du reste de ma vie...

    18) Lire une dystopie ou un roman post-apocalyptique :

    19) Lire un roman léger (au sens propre ou figuré) : Amusez-vous en pensant à moi ; Cook and Love ; Le premier jour du reste de ma vie... ; Men in Black

    20) Lire un roman avec des éléments surnaturels, mais qui n'est pas un roman de fantasy : L'évangile de Jimmy ; Men in Black

    21) Lire un livre sans "A" dans le titre : Dribble

    22) Lire un livre qui se passe en été : Le premier jour du reste de ma vie...

    23) Lire un livre qui se passe dans un endroit où vous avez déjà été (hors l'endroit où vous habitez) : New-York - Washington - Rome - le Vatican (L'évangile de Jimmy) ;  Stockholm - Paris (Amusez-vous en pensant à moi) ; Paris (La petite danseuse de Degas)

    24) Lire un roman avec une romance (romance = histoire d'amour qui finit bien) : L'évangile de Jimmy ; Amusez-vous en pensant à moi ; Cook and Love ; Le premier jour du reste de ma vie... ; Fangirl

    25) Lire un roman avec un personnage qui a un tatouage.

    26) Lire un livre dans lequel les forces du Bien affrontent les forces du Mal : L'évangile de Jimmy ; Men in Black

    27) Lire un livre dont le titre est écrit en bleu : La petite danseuse de Degas

    Rainbow Rowell, chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon,patricia wentworth,j.j. gardner,virginie grimaldi,ed salomon

    28) Lire un livre dans lequel les protagonistes ne s'aiment pas au début de l'histoire : Le premier jour du reste de ma vie...

    29) Lire un livre avec du sable sur la couverture.

    30) Lire un livre où l'on voit au moins 3 personnages sur la couverture : Amusez-vous en pensant à moi ; Fangirl 

    Rainbow Rowell, chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon,patricia wentworth,j.j. gardner,virginie grimaldi,ed salomon   Rainbow Rowell, chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon,patricia wentworth,j.j. gardner,virginie grimaldi,ed salomon

    Résultat : 22/30 = 73%

  • C'est lundi ! Que lisez-vous ? #22

    didier van cauwelaert,christophe cazenove,hervé richez,yrgane ramon,sérgio rodrigues,denis-pierre filippi,marie favereau,manuel garcia,chimamanda ngozi adichie,pierre christin,annie goetzinger

    "C'est lundi ! Que lisez-vous ?" est rendez-vous hebdomadaire livresque proposé par Galleane

    Ce que j'ai lu la semaine dernière (du 3 au 10 juillet 2016) :

    • "Dribble" de Sérgio Rodrigues 
    • "Gengis Khan" (Ils ont fait l'Histoire, tome 6) de Denis-Pierre Filippi, Marie Favereau et Manuel Garcia

    Dribble.jpg   Gengis Khan.jpg

     Ce que je lis actuellement :

    • "L'évangile de Jimmy" de Didier Van Cauwelaert
    • "Cath et son chat" (tome 5) de Christophe Cazenove, Hervé Richez et Yrgane Ramon

    L'évangile selon Jimmy.jpg   Cath et son chat, T.5.jpg

    Je poursuivrai avec

    • "Amusez-vous en pensant à moi" d'Åsa Hellberg
    • "Barabas bébé" (Bob et Bobette, tome 332) de Willy Vandersteen

    Amusez-vous en pensant à moi.jpg   Bob et Bobette, T.332.jpg

  • "Dribble" de Sérgio Rodrigues

    Dribble.jpgQuatrième de couverture : Après vingt-six ans de brouille, Murilo, un journaliste sportif qui a connu son heure de gloire dans le Rio des années 60, convoque son fils Neto à des rendez-vous de pêche ponctués par le visionnage des grands moments du football. Vouant une véritable haine à ce père tyrannique, Neto attend une demande de pardon et une explication sur la disparition de sa mère, Elvira. Mais Murilo se contente de lui remettre un manuscrit où il est question d'un joueur de football visionnaire et génial, depuis ses débuts glorieux jusqu'à sa fin tragique.
    Au fil des rencontre entre le père et le fils se dessine l'histoire d'une relation douloureuse et incroyablement perverse. S'inspirant de l'art du dribble, qu'il a longuement médité, Murilo finit par tendre à son fils un piège machiavélique. Le football lui dictant sa dernière vengeance...
    Avec ce roman familial virtuose qui s'enracine dans l'histoire brésilienne récente, Sérgio Rodrigues s'impose comme un des écrivains lusophone les plus brillants de sa génération.

    Mon avis : Une livre sur le football, voilà qui était alléchant. Ce livre je l'ai gagné, grâce à une participation à Vendredi Lecture, et j'ai été heureuse de recevoir ce roman ayant pour thème un sport que j'aime beaucoup. Malheureusement au fil des mots, j'ai été déçue par ce que je lisais. Bien sûr cela parle de football et pas de n'importe lequel ! Un des meilleur football de notre petite planète : le brésilien et en plus celui des année 70 avec l'avènement d'un des plus grand joueur de l'histoire foot : Pelé.
    En fait il y a 3 histoire dans ce roman, celle de Murilo, celle de Neto et celle du fooball. Les histoires de Murilo et Neto s'entrecroisent mais j'ai eu beaucoup de mal à voir où était le lien qu'il y avait entre ces 2 histoires et celle du football. Il y a de temps en temps une comparaison qui a du sens mais à part ça je n'ai pas accroché. Le football est là pour donner une note explicative mais c'était un peu trop compliqué pour mon esprit, les liaisons ne se sont pas faites. C'est dommage car le résultat aurait pu être plus agréable si les références footbalistiques n'avaient pas été aussi nombreuses.
    Par contre les relations père - fils racontées tantôt par l'un tantôt par l'autre sont très bien écrites et fortes en sentiments. Quant à la fin elle tout simplement... surprenante ! Je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡ ♡ ♡