Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

pierre bottero

  • "Les tentacules du mal" (Les mondes d'Ewilan : tome 3) de Pierre Bottero

    Les mondes d'Ewilan, T.3.gifRésumé de l'éditeur : Ewilan et ses compagnons poursuivent leur périple vers Valingaï avec une triple mission : rendre Illian à sa famille, retrouver Altan et Elicia Gil' Sayan, et anéantir la méduse qui s'érend dans l'Imagination. Ils traversent le désert Ourou et gagnent Hurundaï, une cité qui ne tarde pas à être attaquée et détruite par les armées de Valagaï. Les Alaviriens échappent de peu à la mort et reprennent leur voyage. C'est à Valingaï, sur les sables des arènes, que le destin d'Ewilan, celui de ses amis, d'Eléa Ril' Morienval et de la méduse, se croiseront une dernière fois dans une confrontation sans pitié. Une confrontation où la lumière sera faite sur le passé et où se jouera l'avenir du monde. (Source : lesmondesimaginairesderageot.com)

    Quatrième de couverture : "Un frisson d'angoisse parcourut le dos d'Ewilan.
    - L'Appel Final mérite des jeux extraordinaires, peuple de Valingaï, poursuivit Baaldoub. Je t'ai donc concocté un programme éblouissant, un programme sanglant, un programme à ta mesure !"

    Mon avis : Tome qui clôture cette sage que j'ai adorée. Mais ce dernier opus n'est pas mon roman préféré de cette saga. Je l'ai trouvé un cran en-dessous des autres, même si j'y ai trouvé tous les ingrédients qui m'ont enthousiasmés : action, sentiments et suspens.
    Je vais faire une petite pause avant de commencer la trilogie "Le pacte des Marchombres" dédiée au personnage bien sympathique et intéressant qu'est Ellana. C'est sûr, je ne lâcherai pas le monde de Mr Bottero !

    Ma note -> :-))

    D'autres avis : ici

    Des extraits : "Maître Duom se réveilla ainsi un matin et découvrit un scorpion gros comme sa main caché dans sa botte. Il poussa un cri strident qui ameuta le reste de la troupe. Sans un mot, Ellana s'empara de la botte et la secoua à l'écart du campement. Le scorpion disparut entre les pierres.
    - Pourquoi ne l'as-tu pas exterminé ? s'indigna l'analyste. Cette saleté aurait pu me piquer !
    - Il cherchait simplement un peu de chaleur pour passer la nuit, répondit Ellana. Cela ne mérite pas la mort.
    - S'il m'avait piqué, c'est moi qui serait mort, insista maître Duom.
    - Je connais beaucoup d'hommes qui sont prêts à tuer si on leur marche dessus, on ne les extermine pas pour autant." (p. 51 - 52)

    "Si tu veux absolument te battre, commence par te battre contre toi-même. Précepte haïnouk." (p. 363)

    Éditions Rageot, 2007,  415 pages.

    Emprunté à la bibliothèque. 

  • "L'Oeil d'Otolep" (Les Mondes d'Ewilan : tome 2) de Pierre Bottero

    Les mondes d'Ewilan, T.2.gifQuatrième de couverture : "Le brûleur arrivait sur eux à une vitesse hallucinante. Ellana encocha une flèche. Edwin tira son sabre. Salim son poignard. Le coeur serré par l'angoisse, Ewilan comprit pourtant qu'ils ne pourraient pas arrêter le monstre. Elle se glisse dans l'Imagination."

    Résumé de l'éditeur : De retour à Gwendalavir, Ewilan découvre qu'une méduse aux tentacules mortels tente d'envahir l'Imagination. Alors qu'un mal sourd infecte son organisme, elle se joint à l'expidition qui part vers Valingaï afin de ramener Ilian, un jeune garçon aux pouvoirs incroyables délivré de l'Institution, dans sa famille. Après avoir combattu de terribles ennemis, la troupe parvient aux confins de l'Empire devant l'Oeil d'Otolep. Ce lac mythique aux eaux mystérieuses délivrera-t-il Ewilan du parasite mortel qui la détruit peu à peu ? (Source : lesmondesimaginairesderageot.com)

    Mon avis : Cette saga est toujours aussi addictive. Ewilan et ses compagnons m'offrent toujours autant de plaisir à découvrir leurs aventures. Le suspens est bien présent et les sentiments se font de plus en plus perceptibles. Bien que pour certains passages, je me suis doutée de ce qui allait se passer, l'amitié-amour qu'Ewilan éprouve pour le petit Ilian, ainsi que le voyage entrepris et décrit avec toujours autant de magie sont un vrai régal. 
    Le 3ème tome vient de tomber dans mon escarcelle "bibliothécairesque"... ;-)

    Ma note -> :-)))

    D'autres avis : ici

    Éditions Rageot, 2007, 308 pages.

    Emprunté à la bibliothèque.

     

    Littérature jeunesse.jpg

  • "La forêt des captifs" (Les mondes d'Ewilan : tome 1) de Pierre Bottero

    la forêt des captifs, les mondes d'ewilan, pierre bottero, éditions rageot pocheQuatrième de couverture : "La raison d'Ewilan vacilla. Qui avait révélé son Don à l'Institution ? qui était au courant qu'elle allait revenir et que son pas sur le côté la conduirait dans le parc à cet instant précis de la journée ? Que savaient les hommes qui l'avaient enlevée de l'Art du Dessin et de Gwendalavir ?"

    Résumé de l'éditeur : Tandis que ses parents explorent des territoires sauvages de l’autre monde, Ewilan se retrouve prisonnière sur Terre d’une sinistre « Institution ». Au cœur de ce laboratoire clandestin, la Sentinelle félonne éléa Ril’ Morienval fomente son retour en Gwendalavir qu’elle cherche plus que jamais à conquérir. Traumatisée et réduite à l’impuissance par de terribles expériences, Ewilan ne peut compter que sur le courage de Salim et le sacrifice d’un homme-lige. Il lui faudra apprendre la patience sous l’œil bienveillant d’un vieil ermite, afin de recouvrer ses forces. Alors seulement sonnera l’heure de la vengeance…. (Source : lesmondesimaginairesderageot.com) 

    Mon avis : Bizarrement, il m'a fallu un petit tiers du livre pour me replonger complètement dans l'ambiance que j'affectionnais tant dans la trilogie "La quête d'Ewilan".

    Les 2 autres tiers furent comme je l'espérais, remplis d'actions, d'amitié et d'amour. Les personnages murissent mais sont toujours très attachants. L'aventure continue, soutenue par un suspens alléchant.

    Ma note -> :-)))

    D'autres avis : ici

    Editions Rageot, 2007, 311 pages.

    Emprunté à la bibliothèque. 

  • "L'île du destin" (La quête d'Ewilan : tome 3) de Pierre Bottero

    la quête d'ewilan,l'île du destin,pierre botteroQuatrième de couverture : "Il s'agissait d'un loup assez jeune, au torse puissant et aux crocs impressionnants. Assis sur ses pattes arrière, il les observait avec curiosité, sans une once de crainte.

    Camille marcha dans sa direction. Il ne lui prêta pas une attention particulière, mais, quand elle ne fut plus qu'à deux mètres de lui, il montra les dents et se mit à grogner. Elle s'immobilisa.

    - Recule, lui ordonna Edwin à mi-voix. Sans tenir compte de ses paroles, Camille s'accroupit lentement, regardant le loup dans les yeux."

    Mon avis: Ce troisième tome est aussi réussi que les 2 premiers, avec en plus un ingrédients qui peut faire fondre beaucoup de monde... L'amour !

    Mon petit faible pour le personnage de Salim est toujours bien présent et même renforcé. J'adore ce petit bonhomme tout en humour, amour et émotion !

    L'humour, l'imagination et l'action sont toujours mis à l'honneur et c'est avec un énorme sourire aux lèvres que j'ai fermé ce tome qui met fin a cette série, tout en me promettant de me plonger dans la seconde trilogie (Les mondes d'Ewilan) très bientôt !

    Ma note -> :-)))

    Un extrait : "- Bon, intervint Camille. par quoi commence-t-on ? Nous allons chez Mathieu ?

    Il n'y eut pas de réponse et elle planta les mains sur ses hanches.

    - Je vous signale que je suis la plus jeune, les fustigea-t-elle. Vous pourriez faire un effort et ne pas me laisser prendre seule toutes les décisions. vous ressemblez à deux moutons !

    - Ne t'inquiètes pas, Bjorn, persifla Salim. Ca la prend régulièrement, mais elle fait des progrès. Il n'y a pas longtemps, elle me traitait de mollusque. Me voilà devenu mouton. Peut-être un jour aurai-je le droit d'être traité comme un humain ! Dis-moi ma vieille, poursuivit-il à l'intention de Camille, ça changerait quoi qu'on te donne notre avis ? Tu ne tiens jamais compte de ce qu'on te propose ! Suppose que je te conseille d'attendre demain pour rendre visite à ton frère. Quelle serait ta réaction ?

    - Je t'écouterai jusqu'au bout, lança-t-elle d'une voix tranquille, et je te dirais que ton idée est stupide. Nous y allons tout de suite. En route !

    Bjorn la regardait, sidéré, et Salim hocha la tête.

    - Surprenante, non ?" (p.117)

    D'autres avis : Grazyel, Livraison, Heloïse, wilhelmina, Heclea, poet24, MeL, comicboy, Mandy88, Mycoton32, SophieLJ, nanet, Flo_boss, Melisende, melcouettes, Cathy, Cathy, JuNa62, Céline031, Elizabeth-Bennet, Nymi, karline05, Maxo0, lebbmony, anasthassia, nuitet0ilee, Sollyne, Petitepom, MarionJB, Alexiel, Morgouille, mypianocanta, zazane, Lalou, Olya

    Editions Rageot, 2006, 305 pages.

  • "Les frontières de glace" (La quête d'Ewilan : tome 2) de Pierre Bottero

    Les frontières de glace.jpgQuatrième de couverture : "Les bras de la goule se refermèrent sur Camille qui poussa un cri de détresse. Un froid terrible la saississait, figeant ses membres et menaçant de faire exploser son coeur. Camille avait si froid qu'elle aurait hurlé qi elle en avait été encore capable. Elle ne sentit pas des bras l'envelopper dans des couvertures, la frotter, la masser. Il faisait froid. Vraiment trop froid."

    Mon avis : Toujours sous le charme de Camille et ses amis. Cette plume est faite pour moi, c'est un véritable plaisir que de lire cette histoire. Le 3ème tome m'attend, et il ne m'attendra pas longtemps...

    Le plus : Selim toujours aussi truculent, sans parler de sa déclaration d'amour...

    Ma note -> :-)))

    Un extrait : "- Où tu veux, Camille chuchota-t-il. J'irai où tu voudras. Je te suivrai partout, même dans les étoiles... Je veux juste que tu saches que vivre sans toi m'est impossilbe. alors je t'en supplie, ne meurs plus, parce que sinon, moi, je vais mourir pour de bon... Parce que la vie sans toi n'a pas de goût, pas de sens... Parce que sans tes yeux, je suis aveugle. Sans tes mots, je me perds. Parce que sans toi, mon âme est nue. Sans toi, je ne suis rien... Parce que... je t'aime..." (p.257)

    D'autres avis : Grazyel, Livraison, wilhelmina, Heloïse, Heclea, Pauline, poet24, Lisalor, comicboy, lebbmony, Azilys, Flo_boss, Mycoton32, SophieLJ, melcouettes, karline05, Lalou, Lyra Sullyvan, nanet, Cathy, Melisende, MarionJB, Nymi, anasthassia, Céline031, JuNa62, nuitet0ilee, Elizabeth-Bennet, Lyra Sullyvan, Maxo0, Sollyne, Petitepom, Ptitetrolle, Alexiel, Morgouille, mypianocanta, zazane, Olya, scor13, Lexounet, masevy, Sabaha, Luthien, Mara, Marion, Petite Noisette, Korto, Naminé, folie du livre

    Editions Rageot, 2006, 304 pages.