Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

michel peyramaure

  • Au fil de Juillet 2016...

    Romans :

    Americannah.jpg   Dribble.jpg   L'évangile selon Jimmy.jpg   Amusez-vous en pensant à moi.jpg   La petite danseuse de Dega.jpg   Cook and love.png

    Un anneau pour l'éternité.jpg   Le premier jour du reste de ma vie....jpg   Men in black.jpg   Fangirl.jpg

    BD

    Gengis Khan.jpg   Cath et son chat, T.5.jpg   L'aigle sans orteils.jpg   Bob et Bobette, T.332.jpg

    Divers : 

    La religion des indiens Navajo.jpg   Normandie 1944.jpg

    Films :

    Les vies privées de Pippa Lee.jpg   The women.jpg   Il était une fois dans le Queens.jpg   Kung Fu panda 3.jpg   Legend.jpg

    Les invincibles.jpg   Le soliste.jpg   Paris à tout prix.jpg

  • Défi PKJ de Juillet 2016

    DefiPKJ Juillet 2016.jpg

    Étant en mode découverte de la Tweetosphère depuis peu, j'ai vu fleurir fin juin et début juillet le hashtag #DefiPKJ. Qu'est-ce ça co ?, me suis-je dit... Réponse : c'est un défi livresque, mis en place par les éditions Pocket Jeunesse ! J'ai trouvé le concept sympa, à savoir une liste d'une trentaine de choses à faire durant le mois. Je me lance donc dans cette petite aventure !

    Les 30 choses à faire en juillet 2016 sont :

    (Les choses réalisées sont en jaune)

    1) Lire un livre avec un personnage dont vous ne savez pas prononcer le nom

    2) Lire un livre avec un vélo sur la couverture ou qui a une scène avec un vélo.

    3) Lire un roman Pocket Jeunesse : Men in Black

    4) Partager son avis sur un livre Pocket Jeunesse avec Pocket Jeunesse sur les réseaux sociaux : Men in Black

    5) Lire dehors, à l'ombre : Amusez-vous en pensant à moi

    6) Lire un livre où le héros est en vacances : Le premier jour du reste de ma vie...

    7) Lire un livre dont l'auteur a un nom composé de 3 mots (prénom composé + nom, 2 noms de famille...) : Chimamanda Ngozi Adichie (Americanah)

    8) Un des personnages de votre livre s'appelle Michael/ Mickaël : Michael (Amusez-vous en pensant à moi)

    9) L'auteur du livre que vous lisez est américain, mais il n'habite/habitait ni sur la côte ouest, ni sur la côte est : Rainbow Rowell d'Omaha, Nebraska (Fangirl)

    10) Lire un roman qui se passe dans les années 1980.

    11) Lire un roman dans lequel le héros fête son anniversaire : Cook and Love ; Le premier jour du reste de ma vie...

    12) Lire un livre dont vous ne cessez de repousser la lecture.

    13) Demander conseil à un libraire.

    14) Lire un roman qui commence page 7 (l'histoire débute page 7) : Un anneau pour l'éternité

    15) Lire un roman traduit qui n'a pas la couverture de la version originale : Dribble ; Amusez-vous en pensant à moi ; Cook and Love ; Un anneau pour l'éternité

    Dribble.jpg18397525.jpg      chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaurechimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure      chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaurechimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure     chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannonchimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon

    16) Lire un tome d'une série de plus de 3 volumes : Un anneau pour l'éternité (Miss Maud Silver, tome 13)

    17) Lire un roman dont le titre contient des éléments de ponctuation (?!...) : Le premier jour du reste de ma vie...

    18) Lire une dystopie ou un roman post-apocalyptique :

    19) Lire un roman léger (au sens propre ou figuré) : Amusez-vous en pensant à moi ; Cook and Love ; Le premier jour du reste de ma vie... ; Men in Black

    20) Lire un roman avec des éléments surnaturels, mais qui n'est pas un roman de fantasy : L'évangile de Jimmy ; Men in Black

    21) Lire un livre sans "A" dans le titre : Dribble

    22) Lire un livre qui se passe en été : Le premier jour du reste de ma vie...

    23) Lire un livre qui se passe dans un endroit où vous avez déjà été (hors l'endroit où vous habitez) : New-York - Washington - Rome - le Vatican (L'évangile de Jimmy) ;  Stockholm - Paris (Amusez-vous en pensant à moi) ; Paris (La petite danseuse de Degas)

    24) Lire un roman avec une romance (romance = histoire d'amour qui finit bien) : L'évangile de Jimmy ; Amusez-vous en pensant à moi ; Cook and Love ; Le premier jour du reste de ma vie... ; Fangirl

    25) Lire un roman avec un personnage qui a un tatouage.

    26) Lire un livre dans lequel les forces du Bien affrontent les forces du Mal : L'évangile de Jimmy ; Men in Black

    27) Lire un livre dont le titre est écrit en bleu : La petite danseuse de Degas

    Rainbow Rowell, chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon,patricia wentworth,j.j. gardner,virginie grimaldi,ed salomon

    28) Lire un livre dans lequel les protagonistes ne s'aiment pas au début de l'histoire : Le premier jour du reste de ma vie...

    29) Lire un livre avec du sable sur la couverture.

    30) Lire un livre où l'on voit au moins 3 personnages sur la couverture : Amusez-vous en pensant à moi ; Fangirl 

    Rainbow Rowell, chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon,patricia wentworth,j.j. gardner,virginie grimaldi,ed salomon   Rainbow Rowell, chimamanda ngozi adichie,sérgio rodrigues,didier van cauwelaert,Åsa hellberg,michel peyramaure,katy cannon,patricia wentworth,j.j. gardner,virginie grimaldi,ed salomon

    Résultat : 22/30 = 73%

  • C'est lundi ! Que lisez-vous ? #23

    didier van cauwelaert,christophe cazenove,hervé richez,yrgane ramon,sérgio rodrigues,denis-pierre filippi,marie favereau,manuel garcia,chimamanda ngozi adichie,pierre christin,annie goetzinger

    "C'est lundi ! Que lisez-vous ?" est rendez-vous hebdomadaire livresque proposé par Galleane

    Ce que j'ai lu la semaine dernière (du 11 au 17 juillet 2016) :

    • "L'évangile de Jimmy" de Didier Van Cauwelaert
    • "Amusez-vous en pensant à moi" d'Åsa Hellberg
    • "La petite danseuse de Degas" de Michel Peyramaure
    • "Cath et son chat" (tome 5) de Christophe Cazenove, Hervé Richez et Yrgane Ramon

    didier van cauwelaert   didier van cauwelaert   didier van cauwelaert   didier van cauwelaert

     Ce que je lis actuellement :

    • "Cook and Love" de Katy Cannon
    • "L'aigle sans orteils" de Christian Lax

    didier van cauwelaert   didier van cauwelaert

    Je poursuivrai avec

    • "Un anneau pour l'éternité" (Miss Maud Silver, tome 13) de Patricia Wentworth
    • "Barabas bébé" (Bob et Bobette, tome 332) de Willy Vandersteen

    didier van cauwelaert,willy vandersteen,steve berry,katy cannon,christian lax,Åsa hellberg,michel peyramaure,christophe cazenove,hervé richez,yrgane ramon   didier van cauwelaert

  • "La petite danseuse de Degas" de Michel Peyramaure

    michel peyramaureRésumé : Marie Van Goethem naît dans une famille pauvre d'origine belge. Le père est tailleur, la mère blanchisseuse. La famille s'est établie à Paris en 1861. Comme ses deux sœurs, Marie entre à l'Opéra et devient petit rat. Sa participation aux spectacles ainsi que des séances de pose auprès d'artistes fournissaient un complément non négligeable aux revenus de la familles.
    Elle croise Degas qui en fait le modèle d'une de ses œuvres les plus originales. Comment s'opère cette rencontre décisive ? Quelle relation s'installe entre le peintre amoureux des corps et des formes au point de lui faire produire cette statue, oeuvre magnifique parmi les plus célèbres au monde ? Une histoire se noue, avec ses passions et ses drames, Michel Peyramaure en retrace toute la saveur, ressuscitant l'univers artistique de la deuxième moitié du XIXe siècle et les débuts de l'impressionnisme.

    Mon avis : Un roman du terroir c'est à dire le Paris des artistes du 19ème siècle. Tout y est la pauvreté et la richesse, les abus et le réconfort, l'arrogance et l'indulgence... La plume de Michel Peyramaure est faite pour ce genre de récit. Elle est très agréable à lire, elle coule lentement mais sûrement, elle est apaisante et  réconfortante.
    Une histoire tirée de faits réels qui fait de ce livre une lecture intéressante et divertissante.

    Ce que j'ai aimé : l'histoire en elle-même.
    Ce que j'ai moins aimé : une certaine langueur, mais cela n'était pas du tout rédibitoire.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡ ♡ ♡

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "L’orange de Noël" de Michel Peyramaure (Lire @ Liège #7)

    L'orange de Noël.gifQuatrième de couverture : À la fin de l’été 1913, Cécile Bruni, toute jeune institutrice, arrive à Saint-Roch pour y prendre possession de son poste. Dans ce petit village de la basse Corèze où le curé fait seul la loi et où prospère une école catholique, elle est accueillie comme le diable en personne. Nul doute que, comme ses prédécesseurs, elle ne puisse tenir que quelques mois devant le redoutable abbé Brissaud qui, chaque dimanche, tonne contre l’école sans Dieu et ses suppôts. Mais Cécile fait front, résiste aux injures, aux provocations, aux calomnies et peu à peu, gagne la confiance du village et voit se peupler son école.

    Au terme d’une année terrible, sa victoire aura le visage heureux de la petite Malvina Delpeuch, que chacun considérait comme une demeure et qu’elle aura réussi à conduire jusqu’au certificat d’études.

    Mon avis : Un livre choisi pour la rencontre de décembre de mon club de lecture (Lire °Liège) sur le thème de Noël.
    Mais ce livre en fait de Noël n’y consacre qu’une petite dizaine de pages, une description de cette célébration durant les années précédent la 1ère guerre mondiale. Et ce cadeau inestimable que la petite fille reçoit : un orange.

    Mis à part ce fait, ce livre me laisse un avis mitigé, il est agréable à lire, l’écriture est fluide et douce, mais aucune situation n’est vraiment décrite en profondeur. Tout reste en surface et ça en devient terne et lassant. Beaucoup de suggestions,, de non-dits, d’insinuations qui à la longue deviennent agaçantes car on ne sait jamais vraiment exactement ce qui se passe, ce que les gens pensent, ce qu’à donner telle ou telle réaction de tel personnage… Il faut tout deviner.

    Par contre ce qui m’q plu c’est l’ambiance qui nous plonge dans ce petit village retiré, où monsieur le curé fait la loi et ose des actions anti-laïques sans aucune honte ni mise à mal de sa conscience. Où les femmes et les enfants sont toujours a se battre pour montrer qu’ils existent et où la vie est codifiée par les saisons et les travaux aux champs.

    Ma note -> J

    Éditions Pocket, 1996, 298 pages.

    Emprunté à la bibliothèque.