Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

marie-aude murail

  • "Simple" de Marie-Aude Murail

    Simple.jpgQuatrième de couverture : Simple dit " oh, oh, vilain mot " quand Kléber, son frère, jure et peste.Il dit " j'aime personne, ici " quand il n'aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud'hommes cachés dans les téphélones, les réveils et les feux rouges. Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d'âge civil. Trois d'âge mental. Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigué de s'occuper de Simple.


    Simple a un autre ami que son frère. C'est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie à la mort. Il va tuer Malicroix, l'institution pour débiles où le père de Simple a voulu l'enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin. Monsieur Pinpin, dans ces cas-là, il pète la gueule.

    Rien n'est simple, non, dans la vie de Simple et Kléber. Mais le jour où Kléber a l'idée d'habiter en colocation avec des étudiants, trois garçons et une fille, pour sauver Simple de Malicroix, alors là, tout devient compliqué.

    Mon avis : Un très joli petit roman qui se lit comme on cueille une jolie fleur au soleil. De la douceur en tous genres, dans l'histoire, dans les personnages, dans les réparties entre les héros, dans les caractères des héros, dans l'écriture... 206 pages de douceur qui se dégustent et se savourent.

    Un vrai petit livre-bonheur, à lire et à relire pour avoir le sourire !

    Ma note -> :-)))

    D'autres avis : lasardine, paikanne, Heclea, nuitet0ilee, SophieLJ, A propos de livres, Flo_boss, Fée Bourbonnaise, Aily, Matilda, Lalou, Yumiko, Liyah, Thalie

    Editions l'Ecole des Loisirs, 2004, 206 pages.

    Je remercie de tout mon petit coeur Pascale (Paikanne sur la blogosphère livresque) d'avoir fait voyager son livre jusque chez moi ! Si vous avez envie de le lire n'hésitez pas à la contacter via son blog pour que ce livre voyageur continue son périple et fasse encore beaucoup d'heureux.