Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

karen traviss

  • Ça me parle... #24 : Karen Traviss

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)

     

    "Les humains se mentent. Ils prétendre estimer égaux tous les êtres intelligents - selon leur définition étriquée de l'intelligence - et supposent donc qu'ils se comporteront tous de la même façon dans un même environnement. Les humains craignent d'admettre leur diversité dictée par la race et l'espèce. s'ils n'ont pas encore réussi à effacer les grandes différences au sein de leur propre espèce. comment pourraient-ils croire qu'ils y sont parvenus avec les non-humains ? Et pourtant, ils œuvrent sous le mensonge volontaire que tous les êtres se montreront "raisonnables" s'ils sont traités comme tels. La logique et l'histoire nous disent que nous nous comportons comme des issenj, ou des wess'har, ou des ussissi. Nous nous comportons tous comme ce que nous sommes.
    Siyyas Bur, matriarche historienne."

    karen traviss

  • "La cité de perle" (Les guerres wess'har : tome 1) de Karen Traviss

    Les guerres wess'har, T.1.gifQuatrième de couverture : Les humains ont autrefois envoyé une mission dans le système de l’étoile Cavanagh à vingt-cinq années lumières de la Terre. De cette tentative, seule subsiste une poignée de fondamentalistes établis sur la planète principale, sous la surveillance du gardien wess’har. Celui-ci appartient à une espèce extraterrestre si respectueuse de l’environnement qu’elle n’a pas hésité, par le passé, devant le génocide de millions d’autres envahisseurs afin de sauver l’écosystème local. L’officier de la police environnementale Shan Frankland, accompagnée d’un petit groupe de scientifiques et de Marines, a accepté de se rendre sur Cavanagh. Mais leur arrivée n’est pas passée inaperçue et ils courent un danger dont ils sont loin de soupçonner l’ampleur.

    Mon avis : Au début, j'ai quelque peu été perdue dans la mise en place de l'histoire, faire la part entre les personnages humains et ensuite y ajouter les extra-terrestre, mais une fois tout cela fait, j'ai apprécié ce roman. Le tome 2 attend dans ma bibliothèque... plus pour très longtemps !

    Ma note -> :-) 

    D'autres avis : El Jc, baba, julien le naufragé

    Editions Bragelonne - Milady, 2008, 438 pages.

    Catégories : :-) 0 commentaire