Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Romans

  • "Août" (Calendar girl, tome 8) d'Audrey Carlan

    audrey carlanQuatrième de couverture : C'est au Texas que Mia se retrouve auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell, a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Un mois riche en rebondissements étonnants.

    Mon avis : Enfin un tome qui a une vraie histoire, une histoire avec de la consistance ! Cette histoire est bien ficelée (même si Mia est très lente à la détente, et que cette lenteur provoque des répétitions, mais cela semble un style d'écriture privilégié par l'auteure). La fin permet de se projeter dans le tome suivant et donne aussi l'envie de savoir ce qu'il va se passer. Ce tome est, pour moi, le meilleur de la série jusqu'à présent.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Pouvoir d'une femme" de Barbara Taylor Bradford

    barbara taylord bradfordQuatrième de couverture : Le destin n'épargne personne - pas même les femmes de pouvoir, Stéphanie Jardine, P.D.G. de la première joaillerie d'Angleterre, en a fait la terrible expérience en se retrouvant veuve à vingt-trois ans, avec trois jeunes enfants. Pour préserver leur avenir, elle a dû affronter ses beaux-parents, qui n'avaient jamais admis le choix de leur fils. Puis est née sa fille, Chloé, dont le père n'est connu que d'elle.
    À quarante-six ans, le bilan qu'elle peut dresser est celui d'une éclatante réussite. Pourtant de nouveaux drames surgissent, qui l'obligeront à affronter le spectre d'une passion qu'elle croyait à jamais éteinte.
    Après Pour que triomphe la vie et Un amour secret, Barbara Taylor Bradford, romancière adulée par des millions de lecteurs dans plus de quatre-vingts pays, nous offre l'émouvant portrait d'une femme qui, à force d'énergie et d'amour, parviendra à surmonter les épreuves de la vie.

    Mon avis : Ce roman est le genre de roman que je n'affectionne pas de trop. Tout est trop lisse, trop bien. Les héros sont beaux, intelligents, riches. Bien sûr ils vivent des malheurs mais même dans ceux ci leur bonne étoile est plus que présente. Les disputes et les trahisons sont pardonnées. 
    Le fond de cette histoire n'est pas mal du tout mais elle perd tout son attrait à cause du decorum trop "merveilleux" qui l'entoure.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Murambi, le livre des ossements" de Boubacar Boris Diop

    boubacar boris diopQuatrième de couverture : Construit comme une enquête, avec une extraordinaire lucidité, le roman de Boubacar Boris Diop nous éclaire sur l'ultime génocide du XXème siècle. Avant, pendant et après, ses personnages se croisent et se racontent. Jessica, la miraculée qui sait et répond du fond de son engagement de résistante ; Faustin Gasana, membre des milices du Hutu Power ; le lumineux Siméon Habineza et son frère, le docteur Karekezi ; le colonel Perrin, officier de l'armée française ; Cornelius enfin de retour au Rwanda après de longues années d'exil, plonge aux racines d'une histoire personnelle tragiquement liée à celle de son peuple.

    Mon avis : Ce livre est intéressant. Il donne un aperçu du vécu du peuple rwandais en se positionnant aussi bien du côté des victimes que du côté des bourreaux. C'est très effrayant de lire ce genre de récit même si il est romancé, la base est réelle. L'être humain est un être de sentiments mais quand ceux-ci sont négatifs, l'être humain est pire que le plus dangereux des animaux...
    C'est un livre fort, bien écrit, qui semble objectif. Il ne m'a pas passionnée mais il m'a permis de me rendre compte de ce qui s'est passé là-bas (étant belge, l'histoire de l'assassinat des 10 para-commandos, a beaucoup fait parler du Rwanda à l'époque).

    Mon appréciation -> ♡ ♡    

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Juin" (Calendar girl, tome 6) d'Audrey Carlan

    audrey carlanQuatrième de couverture : Voilà Mia dans la capitale, Washington DC. Elle n'est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu'elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l'un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d'affaires qu'il veut approcher.
    Mais elle va vite changer d'avis lorsqu'elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.
    Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.
    Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s'apercevoir qu'il n'y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée...

    Mon avis : Encore un tome dans lequel Mia m'a horripilée. Son côté entremetteuse devient lourd, depuis plusieurs tomes on n'y échappe pas. Une fois, ok, ça peut être sympa, mais à chaque tome, c'est bon, le côté bon samaritain qui ne s'occupe pas de ses affaires, style faites ce que je dis mais pas ce que je fais, m'énerve. De nouveau les questionnement incessants à propos de Wes, m'agacent encore et toujours. À part cela, l'histoire de ce tome est plutôt sympa. Les héros sont moins charismatiques mais attachants,Warren et Kathleen sont les gentils. Le rôle du méchant est donné au fils de Warren. Et les sauveurs sont les anciens "clients" de Mia, Mason et Taï, qui donnent un brin d'amour et de compassion aux aventures de notre escort. Un tome moyen, sans grande émotion.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Après la guerre, si tout va bien" d'Olivia Manning

    olivia manningQuatrième de couverture : Septembre 1939. Dans l'Orient-Express, Guy Pringle, professeur d'anglais à l'université de Bucarest, regagne la Roumanie en compagnie de Harriet. Mariés trop vite, comme tant d'autres à cette époque, pour "se tenir chaud dans un monde sans avenir", ils se connaissent à peine. Leur couple de fortune, pris dans la tourmente qui secoue l'Europe, va se déchirer sur fond d'Histoire, coincé loin de chez lui dans un pays étranger certes anglophile, mais qui devient peu à peu hostile. Harriet découvre l'homme qu'elle a épousé. Elle le croyait fort, c'est elle qui l'est, et il le faut bien pour vivre dans cet univers peuplé d'exilés, de réfugiés, de Juifs roumains persécutés, de diplomates, d'universitaires, d'espions réels ou supposés, de princes russes désargentés, tous personnages pittoresques ou sinistres qui, malgré la menace d'une invasion allemande imminente, ne songent qu'à préserver leurs prérogatives en fomentant de petites guerres tribales quand l'Europe est à feu et à sang.

    Mon avis : J'ai commencé ce bouquin avec beaucoup d'enthousiasme. Un livre sur la seconde guerre mondiale est pour moi une valeur plus ou moins sûre, qui plus est selon un point de vue tout à fait nouveau pour moi, puisque la Roumanie est à l'honneur. Malheureusement j'ai déchanté petit à petit, tout au long de ma lecture pour finir désabusée par le dénouement qui n'en n'est pas un. À moins que ce roman n'ait une suite, je ne comprends pas le pourquoi d'une fin aussi plate. L'écriture est agréable, mais le fond de l'histoire s'amincit au fil des pages, il perd de sa consistance et de son attrait. Une petite déception mais j'ai quand même apprécié cette lecture pour les informations que j'ai apprises sur un sujet qui m'intéresse beaucoup.

    Mon appréciation -> ♡ ♡    

    Rendez-vous sur Hellocoton !