Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Partenariat

  • "Anomalies" (Masqué : tome 1) de Serge Lehman et Stéphane Créty

    Masqué, T.1.jpgQuatrième de couverture : Blessé au cours d'une mission dans le Caucase, le sergent Frank Braffort regagne Paris après six ans d'absence. Il découvre une ville en pleine mutation orchestrée par le préfet Beauregard : Paris-Métropole. Une ville où le gigantsme rétro fait fureur et où se multiplient les "Anomalies", événements mystérieux que nul ne peut expliquer. Une ville qui va s'emparer de Braffort et lier leurs destins à jamais...

    Mon avis : Une BD très vivante ! Plein d'actions, des gens qui bougent, des voitures qui volent, des artères immenses au lieu de petites rues. Cet ancien militaire est replongé dans un chaos, différent de celui de la guerre mais tout aussi prenant et déstabilisant.

    L'histoire et le suspens sont rondement menés. Les dessins sont très réalistes, colorés, bourrés de petits détails de la vie courante actuelle. On a envie de se plonger dans ce Paris étrange pour aider le héros mais on a aussi très peur d'être face à face avec ses "choses" malfaisantes" que le héros va devoir traqués pour libérer Paris de ses dangers. La fin est tellement accrochante, que je n'ai qu'une hâte c'est de découvrir la suite !

    Un premier tome que j'ai beaucoup appprécié et qui présage une suite très alléchante...

    Ma note -> :-)))

    D'autres avis : ici

    Éditions Delcourt, 2012, 48 pages.

    Je le troc.

    Je remercie les éditions Delcourt ainsi que Babelio pour m'avoir donner l'opportunité de découvrir cette BD, car sans ce partenariat je ne me serai jamais arrêtée devant ce livre...

    Delcourt.pngBabelio.jpg

    Babelio.gif

  • "Le garçon d'à côté" de Katrina Kittle

    Le garçon d'à côté.gifQuatrième de couverture : Dans une banlieue du Middle West, une fracassante nouvelle vient mettre à mal le fragile équilibre que Sarah Laden essayait de maintenir avec ses enfants, Nate et Danny, depuis la mort de son mari... Les Kendrick, ses voisins, sont accusés de pédophilie.
    Elle pensait les connaître, elle les appréciait. Courtney Kendrick était même une amie, une vraie. Mais que savait-elle réellement de couple ? L'horreur était sous yeux, pourtant Sarah n'a rien vu, rien senti...
    En décidant d'accueillir chez elle leur fils Jordan, victime d'abus, c'est toute la famille de Sarah qui doit changer de regard pour comprendre l'inconcevable. Les voix puissantes de Sarah, Nate et Danny alternent avec fluidité, et tour à tour, l'adulte, l'adolescent et l'enfant tentent de réinventer leurs rôles respectifs et leurs certitudes pour redonner à Jordan goût à la vie et l'aider à grandir.

    Mon avis : Un roman grave par son thème, mais splendide par son écriture !
    La pédophilie est ici racontée sans faux semblants. Les vérités sont dites telles qu’elles apparaissent sans voyeurisme mais assez explicites pour comprendre l’horreur que vivent les petites victimes de ces êtres dérangés. De plus on se plonge non seulement dans le calvaire de ce petit garçon victime de ses parents mais aussi dans l’entourage (voisins et amis) direct de cette famille incestueuse, qui rend la découverte de ce qui se passait une fois les portes de cette maison fermées, victime d’incompréhension et de culpabilité de n’avoir rien soupçonné.

    Un coup de coeur extraordinaire pour ce livre !

    Ma note -> 

    Éditions Phebus, 2012, 449 pages.

    Dans ma bibliothèque.

    Je remercie vraiment très chaleureusement Babelio et les éditions Phebus qui m'ont fait découvrir cette lecture génialissime !!!

  • "Une porte super mystérieuse" (Élinor & Jack : tome 1) de Raúl Arnáiz et Mari Paz Villar

    une porte mystérieuse, elinor et jack, raul arnaiz, mari paz villar, éditions delcourtQuatrième de couverture : IMAGINE qu'une porte MYSTÉRIEUSE apparaît un soir au beau milieu de ta chambre... QUE FAIS-TU ?

    A/ Tu appelles vite tes parents.
    B/ Tu appelles la police.
    C/ Tu l'ouvres et la franchis sans hésiter.

    Si tu choisis cette dernière option, alors tu as beaucoup en commun avec ELINOR, l'héroïne de ce livre.

    Ouvre-le vite et découvre avec elle ce qu'il y a derrière cette fameuse porte : des CRÉATURES BIZARRES, des mondes ÉTRANGES, et surtout, beaucoup d'AVENTURES et de dangers.

    Et l'intrépide JACK, bien sûr !

    Mon avis : Une très chouette BD. Une histoire sympa, de très jolis dessins plein de couleurs, de l'action, de l'humour. Une petite bande faite d'un lion et de petits bonshommes trop comiques emmenée par Jack et  Élinor, qui découvrent des mondes remplis de monstres, de villes étourdissantes et de méchants...
    Un seul petit bémol, j'aurai aimé qu'il y ait une vraie fin à ce 1er tome en nous laissant un petit brin de suspens pour nous donner envie de lire le second opus. Car ici, on reste vraiment sur notre... fin, et l'obligation de se procurer la suite...

    Ma note -> :-)))

    D'autres avis : ici

    Éditions Delcourt, 2011, 48 pages.

    Je le troc.

    Merci à Babelio et aux Éditions Delcourt de m'avoir donner l'opportunité de découvrir cette nouvelle série.

  • "La bible en BD" de Michael Pearl et Danny Bulandi

    La Bible en BD.gifQuatrième de couverture : Depuis trois millénaires, la bible est LE livre qui a changé l'histoire de l'humanité.
    Elle peut changer la vôtre.
    Voici une bande déssinée exceptionnelle.

    Mon avis : Très déçue par cette bande dessinée. Je pensais retrouvé les bons sentiments enseignés pendant mon enfance... Et tout ce que j'ai trouvé c'est de l'intolérance, du sang et des batailles en tous en genres pour soit disant apporter la bonne parole... 
    Si cet ouvrage est destiné à enseigner le christianisme, je le trouve très peu charitable et assez démagogique. 

    Ma note -> :-((

    Éditions Salvator, 2009, 313 pages.

    Je le troc. 

  • "Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir" de J. Heska

    Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir.jpgQuatrième de couverture : Un roman rafraîchissant et drôle empreint d'une véritable réflexion sur nos sociétés.

    Je m'appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu'un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes collègues, insignifiants pour ma petite amie.
    Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine bon marché censé m'aider à régler un certain nombre de problème dans ma vie. Ca m'a amené un peu plus loin que prévu...
    Ah oui, le "un peu plus lin", c'est devenir le chef de file involontaire d'un mouvement philosophique qui a révolutionné le monde.

    - Mais merde, réveillez-vous ! Ce que vous faites est dangereux !
    - Qu'est-ce que tu crois ? Qu'il vaut mieux lancer une révoltution douce ? Ou attendre de péter un câble, prendre un flingue et tirer sur tout le monde ? Tu ne comprends pas qu'une bonne partie de la population en a marre de cette société de merde où chacun se trouve des excuses pour agir comme un con. Tu l'as très bien dit toi-même. Les gentils en ont ras le bol, les gentils ne se feront plus avoir. 

    Mon avis : Et bien voilà un roman bien sympathique, plein d'humour et en plus qui traite d'un sujet où chacun pourrait se reconnaître !
    On a tous eu, un jour, l'impression d'être transparent, l'impression d'être la tête de turc. Certains réagissent plus fortement que d'autres en se révoltant mais beaucoup se taisent et encaissent jusqu'au jour où...  Même si on ne se retrouve pas dans la peau d'un "gourou" quand on craque, on a quant même bien envie de mettre leur nez dans leur... à ces gens qui nous écrasent ! C'est ce que fait Jérôme, à sa manière, en douceur.

    J'ai apprécié ce petit livre, il se lit vite, je ne l'ai pas laché car il m'a fait rire et l'aventure de Jérôme était assez prenante et racontée sans chichi.

    Ce livre est un livre voyageur proposé par l'auteur lui-même dans son projet Hermès. Je vous invite chaleureusement à vous y inscrire pour vous plonger dans la vie de Jérôme, vous passerez un moment de lecture bien sympathique ! En tout cas, moi, je ne regrette pas du tout de m'y être inscrite !

    Ma note -> :-)))

    Editions Transit Editeur Inc. et J. Heska, 2011, 206 pages.

    Livre voyageur.