Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Divers

  • "Les Guillemins et les autres gares de Liège autrefois" de Jean Jour

    jean jourQuatrième de couverture : La gare des Guillemins, un lieu de passage obligé pour quiconque arrive ou quitte Liège par le rail.
    Découvrez, à travers des centaines de documents, la création de la première gare, sa destruction, la construction de la seconde et sa récente démolition.
    Parcourez également les rues et le quartier des Guillemins pour découvrir un siècle de vie liégeoise avec l'apparition des trams, les nombreux commerces anciens ou actuels,...
    Les Guillemins Autrefois c'est aussi l'invention du plan incliné l'arrivée du chemin de fer, l'histoire du couvent des Guillemins sans oublier les différents événements qui ont marqué la vie liégeoise et le quartier des Guillemins : les inondations, les deux guerres, l'urbanisation d'après-guerre et, pour terminer, les pharaoniques travaux de la gare TGV.
    Tout ceci sans oublier la petite histoire des autres gares de Liège, ce que l'on appelait jadis "le chemin de fer de ceinture" : Haut-Pré, Jonfosse, Palais, Longdoz, Bressoux ou encore Angleur et Chênée.
    Les Guillemins Autrefois, un pan de l'histoire et la vie liégeoise à découvrir à travers des textes de Jean Jour et de nombreux documents inédits.
    Les Guillemins Autrefois : 220 documents anciens qui nous rappellent l'arrivée du rail à Liège.

    Mon avis : Un petit livre que je me devais de lire, en tant que liégeoise, mais aussi en tant que cheminote. La gare des Guillemins est la gare que je fréquente chaque jour que je vais travailler. J'ai vécu la démolition de la deuxième gare et la construction de la troisième. Maintenant ça y est elle est finie et le quartier continue à se transformer petit à petit mais en évitant des travaux énormes.
    J'ai adoré lire l'histoire de ce quartier et surtout découvrir toutes ces photos anciennes et moins anciennes. Un livre vraiment intéressant à découvrir.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Sacrifice" d'Isabelle Clarke, Daniel Costelle et Frédéric Lumière

    isabelle clarke, daniel costelle, frédéric lumièreQuatrième de couverture : Les maîtres du documentaire racontent le Débarquement, du 6 juin 1944 à la Libération de Paris. Le sacrifice des hommes, celui de la Normandie. Et le secret d'un grand amour.
    6 juin 1944, Angleterre : la plus grande force maritime et aérienne jamais réunie va s'élancer pour débarquer en France et libérer l'Europe occupée par l'Allemagne hitlérienne. Cela fait plus de cinquante heures que les soldats attendent l'ordre de partir. La tension est à son comble. La Seconde Guerre mondiale entre dans sa cinquième année...
    Sacrifice est le récit au plus près de la réalité du Débarquement et de la bataille qui s'en est suivie jusqu'à la Libération de Paris. Un combat de titans qui a fait plus de quatre cent mille morts.
    Isabelle Clarke et Daniel Costelle ont rassemblé différents témoignages : hommes et femmes, civils et militaires, anonymes ou entrés dans l'histoire. Parmi eux, un jeune soldat qui allait devenir le grand cinéaste Samuel Fuller et l'élégante Kay Summersby, le chauffeur d'Ike Eisenhower.
    Plus de huit cents photos tirées du documentaire et d'archives américaines, une mise en couleurs, fruit d'un travail d'orfèvre, des documents inédits, Sacrifice plonge le lecteur au cœur de l'événement historique aux côtés de ceux qui l'ont fait.
    Le Débarquement, en couleurs, comme vous ne l'avez jamais vu !

    Mon avis : Un bel album de photos ! C'est tout. Les photos sont parlantes et intéressantes, mais nombre d'entre elles n'ont pas de légendes. Il y a très peu d'explications, quelques témoignages de soldats (du plus haut gradé ou simple piou-piou) et de civils. Les photos en couleur...ne sont pas légion, et je le regrette, car même si le noir et blanc rend bien l'atmosphère des ces moments difficiles, j'aurai aimé voir ces scènes colorisées pour mieux me projeter dans cette période de notre histoire. Mais c'est un album à garder et à feuilleter sans se poser de questions, pour se souvenir et ne rien oublier...

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

  • "Le Bouledogue français" de François Kiesgen de Richter

    françois kiesgen de richterQuatrième de couverture : Tous les amateurs de Bouledogues vous diront que ce n'est pas un chien ; c'est un mélange de chien, certes, mais d'humain, de chat, et même de gremlin ! Qui n'a pas en tête cette remarque de Colette affirmant avec humour "j'ai quatre chiens et un bouledogue !". Outre son apparence caractéristique, son caractère fait partie de son charme inimitable. Sa plus grand qualité est l'attachement qu'il voue à son maître mais il exige plus une présence que de longues caresses ou des jeux infinis. Évidemment, cet amour exclusif peut le rendre jaloux et possessif et il appartient au maître de rester le chef afin de ne pas devenir esclave de ses lubies. Une bonne éducation dès le plus jeune âge est donc primordiale ; il faut se montrer ferme sans excès et user d'un gant de velours dans une main de fer.

    Mon avis : Un livre intéressant mais un peu décevant en ce qui concerne les infos concernant le Bouledogue. C'est plus un livre de conseils et d'explications sur le comportement canin en général, qu'un livre parlant spécialement du Bouledogue français. Malheureusement pour moi je cherchais un livre me parlant plus spécialement de la race de mon Oslo. J'ai tout de même appris plusieurs choses qui me serviront pour bien vivre avec mon Bouledogue français préféré.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Le Longdoz autrefois" de Thérèse Jamin et Michel Elsdorf

    Le Longdoz autrefois.jpgQuatrième de couverture : Entre l'ouverture de la gare du Longdoz et l'inauguration de la Médiacité, un peu plus de 150 ans se sont écoulés. Fameuse histoire à découvrir que celle de LONGDOZ D'AUTREFOIS.
    De la gare à l'usine de l'Espérance-Longdoz, c'est une foule de commerces, d'hôtels, de brasseries, de cafés, d'industries grandes et petites que nous retrouvons à travers de nombreuses illustrations inédites.
    Vivant au rythme de l'arrivée des trains en gare, des flots de voyageurs se déversent dans les rues, pour le travail ou les loisirs, comme une promenade dans ce beau et nouveau parc de la Boverie qui attire les vacanciers du dimanche, depuis qu'il a remplacé un vélodrome lors de l'Exposition de 1905.
    Suivez l'histoire de ce quartier et découvrez près de 300 documents, photos inédites et cartes postales rares ainsi que des habitants du quartier, qui nous ont ouvert les archives de leur mémoire afin de donner à cet ouvrage une vision réaliste et humaine.

    Mon avis : Enfin un livre de cette collection qui parle et explique l'histoire du quartier ! Les légendes sont explicatives et non pas pessimistes sur le monde actuel et ça fait du bien de lire cela. Car si je plonge dans cette série c'est pour apprendre plein de choses sur ma ville, et lors de mes lectures précédentes, mis à part l'observation des photos je n'ai pas appris grand chose.
    Dans ce tome l'auteure explique chaque cliché dans son espace-temps. L'histoire du quartier se fait pas à pas, et son évolution tant géographique qu'historique est bien expliquée.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  ♡

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "La vie intime de Hitler" d'Alain Leclercq et Jean-Michel Carpentier

    alain leclercq, jean-michel carpentierQuatrième de couverture : Adolf Hitler avait-il une vie sexuelle ? Combien d'hommes et de femmes a-t-il fréquentés ? Pourquoi un tel mystère s'est-il créé autour du Führer ? Était-il hétéro ou homosexuel ? Avait-il des choses à cacher, susceptible de heurter la bonne morale ou de nuire à son image publique ? Était-il impuissant, pervers polymorphe ou pédophile ? Amoureux des femmes, amateur d'hommes à travers l'Homme supérieur que devait être le SS, qu'était vraiment la vie sexuelle d'Adolf Hitler ?
    Le livre qui fait le point.

    Mon avis : Le quatrième de couverture semblait promettre un livre intéressant mais ce ne fût pas le cas. À part quelques anecdotes précises tout n'est que suppositions et supputations. Le livre ne fait le point sur rien ! Rien n'est défini et le livre termine en nous disant que... pour finir nous n'avons qu'à faire notre opinion... Bref, ce livre ne rejoindra pas ma petite collection de bouquins traitant de la seconde guerre mondiale.

    Mon appréciation -> ♡  ♡ ♡  ♡

    Rendez-vous sur Hellocoton !