Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Auteurs Néo-Zélandais

  • "50 façons de dire fabuleux" de Graeme Aitken

    graeme aitkenQuatrième de couverture : "A douze ans, mon bien le plus précieux était la queue d'une génisse morte en mettant bas. Lorsque je l'avais réclamée à mon père, il me l'avait coupée et tendue fièrement, pensant que je souhaitais en faire un trophée, heureux de constater qu'enfin je m'intéressais à ses vaches. a vrai dire, cette queue me laissait entrevoir des perspectives que mon père était loin de soupçonner. Je la débarassais de ses crottes, la nettoyai, la séchai,puis jela brossai inlassablement avec ma propre brosse à cheveux avant de nouer un ruban rouge à son extrémité. Après de longs jours d'une préparation ultrasecrète à l'ombre de ma chambre - d'où Babe fut formellement bannie -, la queue se trouva fin prête. Au moment d'aller me coucher, j'annonçai à ma famille qu'elle aurait droit à une surprise au petit déjeuner, le lendemain matin.
    Vint le lendemain matin..."

    Mon avis : Ce livre a été choisi pour la 50ème rencontre de mon club de lecture (Lire @ Liège). C'est un roman que je n'aurai jamais lu sans cela.
    J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire et je ne sais pas pourquoi... car beaucoup d'ingrédients que j'aime étaient réunis : Les grands espaces tels que je me les représente du peu que je sais sur la Nouvelle-Zélande, une histoire familiale avec comme héro un enfant t se déroulant durant les années 50 (époque que j'affectionne particulièrement), une écriture très jolie et facile à lire, un thème peu commun (un adolescent découvre la sexualité en général et son homosexualité en particulier sans vraiment savoir ce que cela implique tant socialement que familialement et personnellement). Malgré tout cela je n'ai pas vraiment accroché.
    Je le recommande quant même à celles et ceux qui aiment ces romans de terroir qui mène à une histoire profonde grâce à un héro sensible et emprunt d'innocence enfantine.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡ ♡ ♡

    Ce roman fait partie de 1 de mes défis : Le Weekly Book Color Challenge de Galléane, session 2 : Jaune.

    graeme aitken   graeme aitken, lire @ liège