Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Auteurs Américains

  • "Les Arpenteurs" de Kim Zupan

    kim zupanQuatrième de couverture : Nuit après nuit, dans une prison du Montana, le jeune Val Millimaki s'assied face aux barreaux qui le séparent de John Gload, 77 ans, en attente de son procès. Astreint aux pires heures de garde, l'adjoint du sheriff se retrouve à écouter le criminel qui, d'instinct, est prêt à lui révéler en partie son passé. Petit à petit, Millimaki se surprend à parler lui aussi, et à chercher conseil auprès de l'assassin. En dépit des codes du devoir et de la morale, une troublante amitié commence à se tisser entre les deux hommes.
    Premier roman hypnotique et crépusculaire, Les Arpenteurs met en scène deux personnages poursuivis par leur conscience et hantés par la mélancolie d'un paysage qui les a faits tous deux à son image.

    Mon avis : Ce roman est une belle et bonne lecture comme je les aime. Du glauque mais pas trop, du suspens bien dosé, deux personnages qui se complètent, des descriptions de paysages (même si parfois je les ai trouvées un peu longues et écrites trop "pompeusement" à mon goût) qui donnent une atmosphère en adéquation avec l'histoire. J'ai passé un très bon moment de lecture, trop court car comme tout bon livre je l'ai dévoré et donc lu très vite...

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  ♡

    Ce roman fait partie de 1 de mes défis : lecture pour la lettre Z de mon défi Alphabet 2017

    kim zupan   kim zupan

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #41 : Christopher Paolini

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)


    "...Tout dépend de la manière dont on envisage le monde. Les devins s'expriment par énigmes qu'il n'est pas simple d'élucider. Dans mon expérience, leurs prévisions sont une entrave à la paix de l'âme. Si tu veux être heureux, Eragon, ne te préoccupe ni de l'avenir ni de ce sur quoi tu n'as aucun contrôle. Concentre-toi sur le présent et sur ce que tu peux changer."

    christopher paolini

    (p.672)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Le protestantisme" (Les religions des hommes, tome 11) de Lawrence E. Sullivan

    lawrence e. sullivanIntroduction : Le message prophétique de tous les réformateurs protestants tient en une affirmation : Dieu est au-dessous de tout.
    D'un côté, ce message a pris forme d'invective - de protestation, à la manière des prophètes de l'Ancien Testament - contre les pratiques et les doctrines de l'Église catholique romaine qui altérait la souveraineté de Dieu en se donnant elle-même comme modèle de perfection et en usurpant l'autorité divine. Quand les actes sacramentels, les affirmations doctrinales, les institutions, les objets d'art sacré, les certitudes philosophiques apparaissent absolus et définitifs, alors on est en présence d'une idolâtrie qu'il faut critiquer et combattre.
    D'un autre côté, le message protestant exhorte le fidèle à porter témoignage, à pro-tester publiquement de la vérité et à attester la grâce salvatrice de Dieu.
    À partir de là, les réformateurs ont suivi des chemins différents et les protestants d'aujourd'hui sont fiers de la diversité des mouvements issus de la Réforme. Toutefois, dans les chapitres qui suivent, on s'attachera plus particulièrement à ce qu'il y a de constant dans l'état d'esprit et le comportement des protestants.

    Mon avis : Le protestantisme est une religion que je devrais connaître puisque la famille de ma maman est protestante et pourtant... J'en connaissais les très très grosses lignes, et en lisant ce petit livre explicatif je me suis rendue compte qu'en fait je n'en connaissait pour ainsi dire rien du tout.
    C'est une religion qui devrait être mise beaucoup plus en avant, selon moi. Les guerres de religions en ont fait une religion qui semble très tolérante et ouverte. Il y a une certaine modernité qui me plaît beaucoup et qui change des dogmes assez vieux jeux d'autres religions qui ont beaucoup plus d'adeptes.
    Un livre intéressant, qui m'a donné un éclaircissement très objectif et satisfaisant pour que je me renseigne plus en détails sur la religion de ma maman.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡  ♡ ♡

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #36 : Robin Hobb

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)

     

    "- La gloire n'est pas pour tout le monde, observais-je.
    - En es-tu sûr, Fitz ? En es-tu sûr ? À quoi bon une petite vie qui ne change rien à la grande vie du monde ? Je ne conçois rien de plus triste. Pourquoi une mère ne se dirait-elle pas : si j'élève bien cet enfant, si je l'aime, si je l'entoure d'affection, il mènera une existence où il dispensera le bonheur autour de lui et ainsi j'aurai changé le monde ? Pourquoi le fermier qui plante une graine ne déclarerait-il pas à son voisin : Cette graine que je plante nourrira quelqu'un et c'est ainsi que je change le monde aujourd'hui."

    robin hobb

    (p.338 et 339)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #35 : Christopher Paolini

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)


    "... - N'empêche que j'aimerai que cette guerre se termine. J'aimerai de nouveau labourer la terre, semer des récoltes et moissonner à la saison. Les travaux de la ferme sont éreintants, mais au moins c'est du travail honnête. Tuer comme ça, c'est malhonnête. C'est du vol..., le vol de la vie d'autrui, et aucun être de bon sens ne devrait désirer cela."

    christopher paolini

    (p.515)