Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Auteurs États-Uniens

  • "Août" (Calendar girl, tome 8) d'Audrey Carlan

    audrey carlanQuatrième de couverture : C'est au Texas que Mia se retrouve auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell, a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Un mois riche en rebondissements étonnants.

    Mon avis : Enfin un tome qui a une vraie histoire, une histoire avec de la consistance ! Cette histoire est bien ficelée (même si Mia est très lente à la détente, et que cette lenteur provoque des répétitions, mais cela semble un style d'écriture privilégié par l'auteure). La fin permet de se projeter dans le tome suivant et donne aussi l'envie de savoir ce qu'il va se passer. Ce tome est, pour moi, le meilleur de la série jusqu'à présent.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Pouvoir d'une femme" de Barbara Taylor Bradford

    barbara taylord bradfordQuatrième de couverture : Le destin n'épargne personne - pas même les femmes de pouvoir, Stéphanie Jardine, P.D.G. de la première joaillerie d'Angleterre, en a fait la terrible expérience en se retrouvant veuve à vingt-trois ans, avec trois jeunes enfants. Pour préserver leur avenir, elle a dû affronter ses beaux-parents, qui n'avaient jamais admis le choix de leur fils. Puis est née sa fille, Chloé, dont le père n'est connu que d'elle.
    À quarante-six ans, le bilan qu'elle peut dresser est celui d'une éclatante réussite. Pourtant de nouveaux drames surgissent, qui l'obligeront à affronter le spectre d'une passion qu'elle croyait à jamais éteinte.
    Après Pour que triomphe la vie et Un amour secret, Barbara Taylor Bradford, romancière adulée par des millions de lecteurs dans plus de quatre-vingts pays, nous offre l'émouvant portrait d'une femme qui, à force d'énergie et d'amour, parviendra à surmonter les épreuves de la vie.

    Mon avis : Ce roman est le genre de roman que je n'affectionne pas de trop. Tout est trop lisse, trop bien. Les héros sont beaux, intelligents, riches. Bien sûr ils vivent des malheurs mais même dans ceux ci leur bonne étoile est plus que présente. Les disputes et les trahisons sont pardonnées. 
    Le fond de cette histoire n'est pas mal du tout mais elle perd tout son attrait à cause du decorum trop "merveilleux" qui l'entoure.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Juillet" (Calendar girl, tome 7) d'Audrey Carlan

    audrey carlanQuatrième de couverture : Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d'un artiste de hip-hop ultra populaire. Anton Santiago a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Même si elle a été choisie pour jouer les séductrices, Mia va aussi pouvoir se remettre tout doucement des événements du mois précédent et créer avec Anton une belle complicité amicale. Mais une surprise de taille va venir agrémenter son séjour à Miami et orienter son destin...

    Mon avis : Ce tome est réussi. Mia a une attitude normale. Elle se rend enfin compte que ses questionnements incessants au sujet de sa relation avec Wes n'ont pas lieu d'être et qu'il suffit de se laisser porter par ses sentiments ! Il faut de nouveau qu'elle joue les entremetteuse, mais cette fois-ci cela ne m'a trop exaspérée, puisque la relation qu'elle se permet de mettre en place est une relation professionnelle entre son client et son assistante. Il m'a semblé aussi qu'il y avait moins de répétitions que dans les tomes précédents, et... ça fait du bien. La mise en bouche pour présenter le tome suivant est alléchante. Donc je poursuis ma découverte de cette série.

    Mon appréciation -> ♡ ♡    

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Juin" (Calendar girl, tome 6) d'Audrey Carlan

    audrey carlanQuatrième de couverture : Voilà Mia dans la capitale, Washington DC. Elle n'est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu'elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l'un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d'affaires qu'il veut approcher.
    Mais elle va vite changer d'avis lorsqu'elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.
    Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.
    Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s'apercevoir qu'il n'y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée...

    Mon avis : Encore un tome dans lequel Mia m'a horripilée. Son côté entremetteuse devient lourd, depuis plusieurs tomes on n'y échappe pas. Une fois, ok, ça peut être sympa, mais à chaque tome, c'est bon, le côté bon samaritain qui ne s'occupe pas de ses affaires, style faites ce que je dis mais pas ce que je fais, m'énerve. De nouveau les questionnement incessants à propos de Wes, m'agacent encore et toujours. À part cela, l'histoire de ce tome est plutôt sympa. Les héros sont moins charismatiques mais attachants,Warren et Kathleen sont les gentils. Le rôle du méchant est donné au fils de Warren. Et les sauveurs sont les anciens "clients" de Mia, Mason et Taï, qui donnent un brin d'amour et de compassion aux aventures de notre escort. Un tome moyen, sans grande émotion.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Avril" (Calendar girl, tome 4) d'Audrey Carlan

    audrey carlanQuatrième de couverture : Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l'équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d'attitude.
    Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d'une mauvaise nouvelle. Pourra-t-elle surmonter cette déception.

    Mon avis : J'ai toujours un avis ambivalent quant à cette série. D'un côté l'héroïne m'agace très régulièrement et de l'autre j'ai envie de connaître la suite de ses aventures... Ce tome ci est agréable, les héros sont toujours beaux et riches. Mia est toujours aussi chanceuse. Les protagonistes de cette histoire sont assez caricaturaux, le sportifs macho, la directrice de communication austère et timide, et bien sûr grâce à Mia, ils découvrent qu'ils s'aiment. Ce qui continue à m'agacer et à me faire lever les yeux au ciel ce sont les considération de Mia à propos de son histoire avec Wes. Soit l'auteure arrête d'en parler soit elle change sa façon de l'écrire car les mots et les formulations sont très redondants. Ce tome a un point très positif, c'est la "pub" faite pour le dépistage du cancer du sein. À part cela, c'est sympa, sans plus. Certainement pas de la grande littérature mais un passe-temps léger entre deux lectures plus "difficiles". 

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡   

    Rendez-vous sur Hellocoton !