Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

robin hobb - Page 4

  • Au fil d'Octobre 2012...

     Bilan mensuel.jpg

    Chez Lilie

    Récupatilatif de mes lectures d'Octobre 2012

    Démences.jpgLe soldat chamane, T.7.jpgLes Rougon-Macquart, T.5.jpgL'oeil de Pâques.jpgUn chat nommé Darwin.jpgBenoît Brisefer, T.2.gifBob et Bobette, T.281.jpgBob et Bobette, T.286.jpgCédric, T.26.jpgJohan et Pirlouit, T.2.jpgBlackBerry smartphone.jpg

  • "Danse de terreur" (Le soldat chamane : tome 7) de Robin Hobb

    Le soldat chamane, T.7.jpgQuatrième de couverture : Jamère, commandé désormais par son double, Fils-de-Soldat, assiste, impuissant, aux efforts de ce dernier pour convaincre les Ocellions de changer de tactique afin de chasser les Gerniens de leurs terres. Il tente de persuader Kinrove, le plus grand des Opulents, d’employer ses danseurs à combattre l’ennemi. Mais une autre Opulente, Dasie, met en péril tous ces plans…
    Une intrigue de plus en plus nouée, une tension qui monte sans cesse : le dénouement de cette extraordinaire saga s’annonce…

    Mon avis : Cet avant-dernier tome est très bien écrit. Je retrouve les ingrédients qui font que Robin Hobb est pour moi une des auteures phare de la fantasy. Son imagination est débordante sans être farfelue. On a l’impression que tout ce qui se passe pourrait très bien être réel et dans notre monde. Jamère se disputant et se battant sans cesse à l’intérieur de son double. Philosophant sur la façon dont 2 peuples voient une même situation avec des yeux tout à fait différents et des façons d’appréhender les problèmes et la vie diamétralement opposées.

    C’est clair que ce 7ème tome ne me donne qu’une envie, plonger dans le 8ème et dernier opus pour le dénouement du périple de Jamère.

    Ma note -> :-))

    Un extrait : « Je sentis les muscles du visage de Fils-de-Soldat se crisper, mais ne sourit pas. « Nous les attaquerons et en tuerons assez pour leur faire comprendre que nous aurions pu les tuer tous ; et nous mènerons un assaut organisé qui les convaincra que nous pensons comme eux.
    - Comme eux ? » Dasie s’offusquait à nouveau. « Suffisamment pour qu’ils nous comprennent. Pour le moment, ils nous traitent comme nous traiterions des lapins. »
    L’Opulente émis un grognement étouffé : encore une image qu’elle n’aimait pas.
    Fils-de-Soldat poursuivit, implacable : « Nous n’imaginons pas d’aller voir l’Opulent des lapins pour lui demander l’autorisation de chasser son peuple ; nous ne disons pas : « Voici les huttes du peuple lapin. Je vais m’arrêter et prévenir de ma présence avant de m’avancer parmi elles afin qu’on sache que je viens en paix. » Non, quand nous voulons de la viande, nous chassons les lapins, nous les tuons et les mangeons ; si nous souhaitons passer devant le terrier d’un lapin, rien ne nous en empêche, et, si nous souhaitons bâtir une hutte sur ce terrier, nous ne pensons pas qu’il puisse s’en offenser. De toute manière, s’il le prend mal, ça nous est égal ; il n’a qu’à déménager ailleurs. Et nous nous installons à notre guise là où il vivait.
    - Mais ce ne sont que des lapins, dit Dasie.
    - Jusqu’au jour où tu te retrouves face à un lapin armé d’une épée ; jusqu’au jour où les lapins se faufilent la nuit jusqu’à ta hutte pour y mettre le feu ; jusqu’au jour où l’Opulent des lapins se dresse devant toi et dit : « Désormais, tu respecteras mon peuple et le territoire de mon peuple » .»  (p.102 et 103)

    Éditions France-Loisirs, 2010, 326 pages.

  • "Le renégat" (Le soldat chamane : tome 6) de Robin Hobb

    le renégat, le soldat chamane, robin hobb, éditions france loisirsQuatrième de couverture : Afin de protéger ceux qu’il aime, Jamère a dû rendre les armes et se donner corps et âmes à la magie. Tenu pour mort par les siens, il se réfugie chez les Ocellions où il bénéficie de la femme-arbre et d’Olikéa, mais se trouve en concurrence avec le magicien Jodoli. Il va devoir affronter deux questions vitales : comment empêcher la guere entre les Ocellions et les Gerniens et, surtout, comment convaincre son double, Fils-de-Soldat, de l’écouter pour éviter un massacre ?

    Mon avis : La lecture de la première moitié de ce tome a été assez fastidieuse, je n’arrivai vraiment pas à entrer dans l’histoire. Jamère se retrouvant dans la forêt océlionne et prisonnier de son corps ne m’emballait pas du tout. Puis Olikéa est arrivée et a amené un peu de vie au récit, ce qui donna une lecture beaucoup plus agréable.
    Le personnage haut en couleur et en carcatère d’Olikéa rend ce tome attractif, dommage qu’il faut attendre la moitié du livre pour se mettre dans le bain et poursuivre les aventures de Jamère.
    La fin de ce tome me fait quant même me demander comment toute cette aventure va finir, le suspens du dénouement de l’histoire reste entier.

    Ma note -> :-)

    Éditions France Loisirs, 2010, 375 pages.

    Je le troque.

    Catégories : :-) 0 commentaire
  • "Le choix du soldat" (Le soldat chamane : tome 5) de Robin Hobb

    le soldat chamane, le choix du soldat, robin hobb, éditions france loisirsQuatrième de couverture : Simple soldat, Jamère souffre de son obésité qui lui vaut moquerie et dédain. Le mépris tourne à la méfaince lorsqu’il est accusé de meurtre. Mais il est aussi un Opulent du peuple ocellion, qui vit une partie du temps avec Olikéa, à la fois amante, nourricière et qui lui enseigne la magie. Tiraillé entre ses deux existences, le jeune homme s’efforce de survivre aux terribls dangers qui parsèment sa route chaotique…

    Mon avis : Ce tome est vraiment chouette. Il est vivant, et les aventures de Jamère deviennent de plus en plus tentantes à suivre. Ce héros atypique de part son obésité vit une vie qu’il était loin d’imaginer et moi aussi… Cette série a mis du temps à démarrer, chaque tome étant un peu plus passionnant que le précédent, je me réjouis d'entamer le 6ème !

    Ma note -> :-)))

    Un extrait : « - Mais n’importe quel avenir peut exister ! répondit-elle en riant. Tu dis des bêtises. Comment un avenir pourrait-il être impossible ? Possèdes-tu les pouvoirs des dieux ? » (p.141)

    Éditions France Loisirs, 2009, 398 pages.

    Je le troc.

    Catégories : :-))) 0 commentaire
  • "La magie de la peur" (Le soldat chamane : tome 4) de Robin Hobb

    la magie de la peur, le soldat chamane, robin hobb, éditions j'ai luQuatrième de couverture : Désavoué par son père qui ne se résigne pas à le voir obèse, Jamère, dont la famille vient en partie d'être décimée par la peste océlionne, part de Grandval avec l'intention de poursuivre son destin de fils militaire, quitte à s'engager comme simple soldat. Il prend la direction de Guetis, près de la frontière où s'achève provisoirement la Route du roi. En chemin, il croise Buel Faille, éclaireur de l'armée, qui lui ouvre les portes du régiment à Guetis.
    Il se voit assigné au cimetière de la ville. Là, il affronte pour la première fois la magie et la peur qu'exhalent les montagnes occupées par les Ocellions, en même temps que le pouvoir qu'il sent croître en lui...

    Mon avis : Plus les tomes de cette série passent plus j'apprécie l'histoire. Le héros devient vraiment intéressant et ses aventures sont de plus en plus surprenantes. Ce n'était pas l'écriture de Mme Hobb qui m'ennuiait, mais l'histoire que je trouvais un peu banale par rapport aux autres séries que j'ai lues de cette auteure. Mais cette impression de banalité s'est vraiment estompée avec ce 4ème opus...
    Je ne mettrai pas aussi longtemps pour lire le 5ème tome, car ici j'ai vraiement envie de savoir ce que Jamère va devenir. 

    Ma note -> :-))

    D'autres avis : ici

    Éditions J'ai Lu, 2009, 314 pages.

    Prêté par Sarah P.

    Catégories : :-)) 0 commentaire