Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Auteurs Français - Page 3

  • "L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas

    romain puértolasRésumé : Un fakir indien vient à Paris acheter un lit à clous dans un magasin Ikea. Ce pauvre homme, malhonnête et manipulateur, comme le veut son métier, se retrouve coincé dans des conditions loufoques dans une armoire et commence un long périple. Un taxi gitan qui veut sa peau, un groupe de clandestins soudanais avec qui le héros liera une amitié et surtout une rencontre, celle d'une jeune française, Marie, qui va être un des multiples électrochocs du fakir durant son voyage. Ce voyage pour le moins hors du commun sera l'occasion de remettre en question la place de l'immigration et des clandestins dans la société actuelle. (source : Wikipédia)

    Mon avis : J'ai eu énormément de mal à entrer dans cette histoire très loufoque. Il m'a fallu un bon tiers du livre pour tout doucement arriver à trouver une envie de poursuivre l'histoire. Petit à petit le fil rouge du récit se précise et j'ai compris à la fin où l'auteur voulait nous emmener -> une réflexion assez intéressante sur l'immigration clandestine. Mais les tours et les détours, l'humour que j'ai trouvé régulièrement un peu forcé, les mésaventures très alambiquées du fakir, m'ont compliqués la tâche. Un livre lu dans le cadre de mon club de lecture, grâce auquel je l'avoue je me suis forcée à persévérer car sans cela j'aurai mis un terme à ma lecture bien avant la fin. Mais tout compte fait je suis heureuse de l'avoir terminée, même si ce ne sera pas ma lecture de l'année.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Le Bouledogue français" de François Kiesgen de Richter

    françois kiesgen de richterQuatrième de couverture : Tous les amateurs de Bouledogues vous diront que ce n'est pas un chien ; c'est un mélange de chien, certes, mais d'humain, de chat, et même de gremlin ! Qui n'a pas en tête cette remarque de Colette affirmant avec humour "j'ai quatre chiens et un bouledogue !". Outre son apparence caractéristique, son caractère fait partie de son charme inimitable. Sa plus grand qualité est l'attachement qu'il voue à son maître mais il exige plus une présence que de longues caresses ou des jeux infinis. Évidemment, cet amour exclusif peut le rendre jaloux et possessif et il appartient au maître de rester le chef afin de ne pas devenir esclave de ses lubies. Une bonne éducation dès le plus jeune âge est donc primordiale ; il faut se montrer ferme sans excès et user d'un gant de velours dans une main de fer.

    Mon avis : Un livre intéressant mais un peu décevant en ce qui concerne les infos concernant le Bouledogue. C'est plus un livre de conseils et d'explications sur le comportement canin en général, qu'un livre parlant spécialement du Bouledogue français. Malheureusement pour moi je cherchais un livre me parlant plus spécialement de la race de mon Oslo. J'ai tout de même appris plusieurs choses qui me serviront pour bien vivre avec mon Bouledogue français préféré.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Cath et son chat" (tome 4) de Christophe Cazenove, Hervé Richez et Yrgane Ramon

    christophe cazenove, hervé richez, yrgane ramonRésumé de l'éditeur : Ça déménage chez Cath et son papa ! Non pas parce que le chat Sushi a une nouvelle crise d'excitation ultime ou parce qu'il rameute tous ses copains du quartier à la maison... mais parce que Cath et son papa déménagent pour de bon !
    Nouveau quartier, nouvelle maison, et surtout un tout nouveau territoire pour Sushi. On a coutume de dire que les chats n'aiment pas le changement. Sushi, lui, c'est quand ça ne bouge pas qu'il s'ennuie... et il ne s'ennuie jamais !

    Mon avis : Un album que j'ai trouvé un peu moins bon que les autres. Les gags sont moins soutenus, moins originaux. Mais ce fût quant même un plaisir de lire cet opus.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡   

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #44 : Luis de la Higuera

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)


    "- Je ne vous parle pas de l'Église en tant qu'institution, je vous parle de la Foi. La croyance des gens n'est-elle pas respectable ?
    - Et la mienne ? Est-elle respectée ? Car sachez pour votre gouverne que prétendre que je ne crois pas en Dieu est un contresens. Il serait plus correct de dire que je crois que Dieu n'existe pas. Ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Ne pas croire en Dieu suppose déjà qu'il existe. C'est comme pour le terme athée. Et comme ni vous ni moi ni personne ne peut prouver son existence, croire qu'il n'existe pas est donc aussi une question de Foi."

    Les Mécréants.jpg

    (p.190)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Tarendol" de René Barjavel

    rené barjavelRésumé : Milon-des-Tourdres se trouve au nord-est du Ventoux, au centre d'une région demi-montagneuse, pauvre par nature et encore appauvrie par l'occupation allemande. Cela n'empêche pas la vie de continuer. Dans le potager du collège, les fraises ont mûri : c'est au retour d'une razzia nocturne que Jean Tarendol aperçoit par une fenêtre de l'école des filles celles qui sera "son présent et son lendemain", Marie.
    Il deviendra architecte et il l'épousera, c'est décidé, mais leur idylle débute en 1943. Une farce qui tourne mal, son auteur qui veut se venger d'avoir été chassé du collège par ses condisciples et voilà tout bouleversé. Une lettre anonyme avertit les parents de Marie, dénonce Tarendol et ses camarades à la Gestapo. Il faut se séparer, fuir. Après des retrouvailles dans un village perdu en montagne, Jean se rend à Paris pour étudier.
    L'argent nécessaire, il le gagnera comme correcteur dans une imprimerie. Le mariage avec Marie recule dans des lointains hérissés de difficultés. Mais la vie et la guerre, plus pressées, roulent les deux jeunes gens dans leurs flots tumultueux. Un seul surnagera.

    Mon avis : C'est une jolie histoire, très romantique sur fond de guerre. J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur et ses incursions pour expliquer ses ressentis. J'ai moins aimé la fin, prévisible et sur un ton tragique qui dénotait par rapport au reste du roman.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡   ♡

    Rendez-vous sur Hellocoton !