Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Auteurs Français - Page 2

  • "Les chemins de la bête" (La Dame sans terre, tome 1) d'Andrea H. Japp

    andrea h. jappRésumé de l'éditeur : 1304. La France est déchirée par les luttes de pouvoir opposant le roi Philippe le Bel, l'Église et le très puissant ordre des Templiers.
    Le belle Agnès de Souarcy, jeune veuve au caractère bien trempé, va voir son destin basculer sans comprendre à quel point il est lié à ceux du royaume et de la chrétienté...
    Pourquoi son demi-frère, Eudes de Larnay, la fait-elle trainer devant les tribunaux de l'inquisition, l'accusant de complicité avec les hérétiques et de possession démoniaque ? D'où viennent ces missives évoquant le "sang divin", qui portent le sceau papal et dont les messagers sont systématiquement assassinés ? Leurs cadavres sont retrouvés çà et là, carbonisés sans pourtant qu'aucune trace de feu ne les entoure... Qu'à découvert le petit Clément, protégé d'Agnès, dans la bibliothèque secrète de l'abbaye de femmes des Clairets ? Et que cherche Nicolas Florin, ce grand inquisiteur dont les excès de cruauté font frémir ?
    Andrea H. Japp nous offre ici un roman criminel palpitant, premier volume d'une trilogie à l'intrigue démoniaque.

    Mon avis : Un livre que j'ai commencé avec appréhension car le Moyen-âge et les moines me font peur, une véritable phobie. De ce fait je ne connais rien de cette époque. La lecture fût ardue et difficile mais j'y suis arrivée, et j'en suis heureuse, car même si certaines intrigues politico-religieuses ont été difficiles à saisir, l'intrigue est prenante. Je poursuivrai cette trilogie sans problème, d'autant plus que la plume de cette auteure me plaît énormément.

    Mon appréciation -> ♡ ♡    

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #52 : Émile Zola

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)


    "... Il fut très surpris de revoir, à sa droite, au fond du vallon écarté, protégé par des pentes rudes, le paysan qu'il avait vu ce matin et qui continuait à labourer sans hâte, poussant sa charrue attelée d'un grand cheval blanc. Pourquoi perdre un jour ? Ce n'était pas parce qu'on se battait, que le blé cesserait de croître et le monde de vivre."

    La débâcle.jpg

    (p.255)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #51 : Françoise Dorin

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)


    "- Pense qu'en plus tu pourrais être, comme tant d'autres, en prison victime d'un maton sadique ; malade incurable ; infirme ; sans bons souvenirs à te raconter ; sans ressources intellectuelles ; sans...
    - Ma pauvre Iris ! Tu as parfois des raisonnements de primate : les plus grands emmerdements qui atteignent les autres ne sont d'aucuns secours contre le petit qui te touche personnellement."

    françoise dorin

    (p.146)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Kim Nelson" (Djinn, tome 13) de Jean Dufaux et Ana Miralles

    jean dufaux, ana mirallesRésumé : Jean Dufaux et Ana Miralles signent le treizième et le dernier tome du cycle indien Djinn ! L'heure est venue de retrouver Kim Nelson, à notre époque. Kim avant son périple en Afrique et sa quête de la perle noire, Kim à Calcutta et dans le palais de son Altesse la Rani d'Eschnapur. Les trois cycles de cette grande série forment une boucle envoûtante : le temps réel et le temps fantasmatique se mélangent au son des clochettes du désir. Le sang des Djinns coulerait-il dans les veines de Kim Nelson ? (Source : BD Gest)

    Mon avis : De nouveau pour cet ultime album, les dessins sont magnifiques. L'histoire quant à elle s'éclaircit un peu, mais ces éclaircissements viennent un peu tard pour rattraper toutes les zones d'incompréhension qui ont parsemé la lecture de cette série trop compliquée pour moi.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Le tilleul du soir" de Jean Anglade

    jean angladeRésumé : Comment l'irréductible et solitaire Mathilde, la vieille qui ne voulait pas quitter son trou perdu d'Auvergne, découvre au Doux Repos la cohabitation, avec d'autres vieillards jamais avares de mesquineries et d'excentricité. Tendre et cruel.

    Elle a dit au revoir à ses poules, rangé ses affaires dans son baluchon, fermé les volets de sa maison. Prête pour l'ultime aventure, à vingt kilomètres de là... Le Doux Repos, un nom qui promet tant : activités ludiques, repas à heures fixes, nouveaux compagnons et service impeccable ! Pour Mathilde, qui a toujours vécu au fil des saisons -"nom de gueux !"-, cohabiter avec les angoisses et les lubies de Lulu, Mauricette et autres édentés, relève d'une expérience stupéfiante et drolatique !
    Car pour Mathilde, digne et bonhomme, si l'âge est bien là, la vie frémit toujours...
    Drôle, caustique et tendre. A siroter sans moderation !

    Mon avis : Ce livre je ne l'ai pas choisi personnellement, c'est le livre choisi pour la rencontre de mai de mon club de lecture (Lire @ Liège). De plus, ce n'est pas mon genre de lectures habituel. Je suis plutôt friande de suspens, de glauque et de surnaturel, alors qu'ici nous sommes bien ancrés dans la vie réelle, celle de tous les jours, celle qui nous attend si nous avons la chance d'atteindre l'âge de Mathilde... Et bien... J'ai adoré ! L'écriture de monsieur Anglade m'a séduite. Elle est limpide, elle est vraie, elle est teintée d'humour et de sentiments divers. J'ai inscrit cet auteur dans ma petite liste d'auteurs à lire, je n'en resterai pas à l'histoire de Mathilde, je veux en découvrir d'autres.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !