Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Auteurs Américains - Page 2

  • "Aaagh !" (Garfield, tome 63) de Jim Davis

    jim davisRésumé : Gourmand, paresseux et impertinent ? Oui, il s'agit bien de Garfield ! Ce chat bien portant (c'est un euphémisme !) aime pardessus tout manger - surtout des lasagnes, occasionnellement des pizzas -, dormir et embêter son maître Jon et Odie, son meilleur ami. Ce qu'il déteste ? Les lundis, les réveils impromptus, les araignées, les régimes, les visites chez le vétérinaire et Nermal, le chat tout mignon du quartier. Mais au fond, bien au fond, il a un grand cœur... même s'il ne veut pas le montrer. Sa devise : moi d'abord !

    Mon avis : Au bout de 63 albums les mots manquent pour être originale et dire tout le bien que je pense de ce matou. Je vais faire au plus simple : Je l'adore !

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Au cœur de la vie" de Barbara Bickmore

    barbara bickmoreQuatrième de couverture : Jeune avocate de Boston, Cat Browning, lors d'un séjour au cœur de l'Oregon, succombe au charme de Scott McCullough, qui lui demande sa main. Devenue Catherine McCullough, la jeune femme s'accoutume à une vie nouvelle en pleine nature... et à une nouvelle famille. Mais le drame vient interrompre son bonheur : Scott meurt au cours d'une tempête de neige, la laissant seule... et enceinte.
    Les relations se réorganisent donc au sein de la famille McCullough. Cat élève son bébé, soutenue par le père de Scott, Red, un homme mûr au physique de cow-boy. Quant à la mère de Scott, Sarah, son comportement intrigue Cat. Alors que Red tente de redonner à la jeune femme le goût de vivre, tous deux s'aperçoivent, lors d'une partie de pêche, que leurs liens se resserrent...
    Dans le cadre superbe d'un ranch de le l'Oregon, Au cœur de la vie explore les relations profondes qui unissent les membres d'une famille, les conflits qui les déchirent et la passion qui entraîne une femme exceptionnelle à tout risquer pour vivre son destin hors du commun.

    Mon avis : Une saga familiale qui aurait pu être très chouette mais qui m'a lassée à cause du caractère vraiment trop lisse et polissé des personnages. Les gentils sont super géniaux, n'ont aucun défaut, tout leur réussi. Les méchants (ils sont peu nombreux) ne sont que défauts (alcoolique, violent...). L'argent n'est absolument pas un problème pour les héros. Ça ne me dérange pas de lire des histoires où les personnages sont riches, mais ici c'est un peu trop ... Il y avait des très bons ingrédients pour que ce livre soit agréable, mais j'ai été très agacée par cela. Le seul point que j'ai apprécié ce sont les descriptions des paysages, qui me donnent très envie d'aller les voir par moi même et de faire un saut dans l'Oregon.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #47 : Robin Hobb

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)

    "L'exercice qui permet de se concentrer est simple. Il suffit de cesser de penser à ce que l'on veut faire, de cesser de penser à ce que l'on vient de faire ; puis de cesser de penser que l'on a cesser d'y penser ; alors on trouve le Maintenant, le temps qui s'étend sur l'éternité et qui est le seul temps qui existe réellement. En ce lieu, on a enfin le temps d'être soi-même."

    robin hobb

    (p.384)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Six of Crows" de Leigh Bardugo

    leigh bardugoQuatrième de couverture : KAZ BREKKER, dit "Dirtyhands", est le chef des "Six of Crows", une équipe de malfrats aux talents exceptionnels : INEJ, espionne défiant les lois de la gravité ; MATTHIAS, soldat assoiffé de vengeance ; NINA, Grisha aux puissants pouvoirs magiques ; WYLAN, fugueur des beaux quartiers, expert en démolition, et enfin JESPER, tireur d'élite accro au jeu.
    Ensemble, ils peuvent sauver leur monde de la destruction... s'ils ne s'entendent pas avant !

    Mon avis : Ce n'est pas ma lecture de l'année. J'ai d'abord eu beaucoup de difficultés à comprendre le monde dans lequel l'histoire se passe. La terre, une planète parallèle... J'ai opté pour la terre, mais ça ne m'a pas aidée à bien cerné le paysage et l'époque. Ensuite, l'histoire s'est peu à peu imposée et la suite de ma lecture a été plus agréable sans être transcendante. Je n'ai pas trop aimé non plus les fautes de français (voulues) dans les dialogues (surtout l'oubli du NE dans les phrases négatives). J'ai trouvé que ça n'apportait rien aux personnages de les faire parler ainsi. En bref, je comprends que cette lecture plaise (son thème, les aventures, les héros, le suspens sont des ingrédients qui malgré certains défauts tiennent la route), mais personnellement elle ne m'a pas enthousiasmée.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Les derniers jours de l'été" (tome 2) d'Anton Myrer

    anton myrerQuatrième de couverture : Les cinq inséparables de l'université de Harvard sont séparés par la guerre qui les jette aux quatre coins du monde : dans le Pacifique, en Italie, bientôt en France et en Allemagne.
    Jean est tué à Bir-Hakeim, les quatre autres reviendront.
    Ils se retrouvent, fidèles mais transformés par l'épreuve. Et bien vite ils sont happés par le rythme trépidant de l'Amérique d'après-guerre. Dal édifie un empire financier, Russ devient auteur à succès, Terry participe à l'ascension politique de Kennedy, George a épousé Nancy, si jolie et si conformiste.
    Cependant Ron, le fils de Chris, se demande avec angoisse lequel des quatre inséparables est véritablement son père.
    Dans son garage, scintillante de tous ses chromes, dort l'Impératrice, dépositaire de ce secret et de bien d'autres.

    Mon avis : Cette suite est aussi agréable à lire que son début. J'ai retrouvé avec plaisir les héros du premier tome et lu avec satisfaction l'évolution de chacun. Le retour de la guerre vécu par les combattants mais aussi par leurs proches, cette distance qui existe entre ces deux groupes est très bien décrite. Tout comme les conflits de génération dans un pays en pleine mutation tant politique que sociale.
    Un roman en deux tomes très chouette pour ceux qui aiment les histoires familiales, les États-Unis et la période des années 40 à 70.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !