Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Exercices de style" de Raymond Queneau

raymond queneauQuatrième de couverture : Le narrateur rencontre, dans un autobus, un jeune homme au long cou, coiffé d'un chapeau orné d'une tresse au lieu de ruban. Le jeune homme échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s'asseoir à une place libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en grande conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus.
Cette brève histoire est racontée quatre-vingt-dix-neuf fois, de quatre-vingt-dix-neuf manières différentes. Mise en image, portée sur la scène des cabarets, elle a connu une fortune extraordinaire. Exercices de style est un des livres les plus populaires de Queneau.


Mon avis : Un "livre" que je n'ai pas du tout apprécié. Je n'ai pas compris le but de ces exercices de style. Ce n'est même pas comique. J'ai eu l'impression que l'auteur s'est vraiment beaucoup gratté pour trouver nonante-neuf [je suis belge, et je préfère de loin cette manière de prononcer 99 ;-)] façons pour soit disant décrire une scène.
Lu dans le cadre de mon défi Alphabet 2017, pour la lettre Q, car ce n'est pas facile de trouver des auteurs dont cette lettre est l'initiale. Ce fut, malheureusement, une lecture que j'ai trouvée inutile, lassante et sans intérêt.

Mon appréciation ->   ♡ ♡  

Ce roman fait partie de 1 de mes défis : lecture pour la lettre Q de mon défi Alphabet 2017  

kim zupan raymond queneau

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • Oh, dommage. Il reste comme un de mes meilleurs souvenirs de lecture imposée d'école ! Après, je ne pense pas qu'il y avait d'objectifs précis à écrire cette même histoire dans 99 styles différents, c'est sur =)

  • En effet il n'y a pas d'objectifs précis de la part de l'auteur, mais moi quand je lis j'aime avoir le sentiment de ne pas lire pour rien, que ça me fasse rire ou réfléchir ou peur ou gamberger ou poser des hypothèses... Bref que je sois dans le livre. Ici, rien ne m'a interpellée, je n'ai rien ressenti :-(

Écrire un commentaire

Optionnel