Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • "Léon et Louise" d'Alex Capus

    alex capusQuatrième de couverture : Le jour des obsèques du grand-père, la famille est en train d'attendre le prêtre dans la cathédrale Notre-Dame de Paris lorsqu'une petite dame énergique s'approche du cercueil, pose un baiser d'adieu sur le front du défunt et, souriant malicieusement en direction de l'assistance, actionne une vieille sonnette de vélo. Dans les premières rangées, on chuchote. S'agit-il de la fameuse Louise, le grand amour du grand-père Léon ?
    Ils n'avaient pas vingt ans lors de leur rencontre dans un petit village français vers la fin de la Première Guerre mondiale. Bientôt séparés par les hasards de l'Histoire et les vents contraires du destin, les deux jeunes gens ne s'oublieront jamais, quelle que soit l'époque traversée, la Première Guerre en Normandie, l'Occupation à Paris...
    En explorant la vie secrète de son propre grand-père sur plus de quarante ans, Alex Capus signe le roman d'un amour plus fort que le tourbillon de la vie, une épopée intime irrésistible.

    Mon avis : Une très jolie histoire entre un homme et une femme. Une histoire de vie qui évolue gentiment, en douceur mais jamais elle n'est lassante. J'ai aimé l'écriture, elle porte cette jolie histoire sans faire de vagues mais en la rendant juste sans excès de sentimentalisme. C'est une jolie découverte que ce roman, moi qui ne suis pas une grande adepte des romans dits d'amour, celui-ci est très agréable, pas de mièvreries mais des personnages normaux avec leurs qualités et leurs défauts qui sculptent le courant de l'histoire.

    Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡ ♡  

    Ce roman fait partie de 1 de mes défis : lecture pour la Suisse de ma Coupe d'Europe livresque 2016.

    Coupe d'Europe 2016.jpg   alex capus

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Le soleil de Palicorna" de Jacques Peuchmaurd

    jacques peuchmaurd

    Résumé : Simon avait rêvé de Palicorna comme d'un paradis. Ces vacances, en compagnie de Sandra et d'artistes cosmopolites n'y seraient que repos et insouciance. Or, ce n'est pas l'oubli qui l'attend sur cette petite île des Baléares mais la vérité.
    L'ardent soleil de la Méditerranée dissipe implacablement tes ombres du doutes et du compromis, et l'oblige à reparcourir son itinéraire sentimental.
    Ses amis l'aideront, chacun à sa manière, à trouver sa route. Sarah avec ses lèvres nues, Debbie avec la fraîcheur de ses neuf ans, Ramon surtout, peintre généreux et sensuel, qui tire ses certitudes de la matière et sait de quoi il parle.

    Mon avis : J'ai beaucoup beaucoup aimé ce roman basé sur les relations homme-femme. Ces relations sont décrites avec justesse, sans gros clichés, il y a de la tendresse, de la colère, de l'énervement et de l'amour. Tout cela dans un décor gavé de soleil qui m'a beaucoup plu, l'Espagne, la nourriture, le soleil, la mer y ont la part belle pour donner aux relations qui se nouent et se dénouent soit de la joie soit de la rudesse. L'écriture est très jolie, souple. Elle rebondit sur les rochers de Palicorna entre descriptions et dialogues.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas

    romain puértolasRésumé : Un fakir indien vient à Paris acheter un lit à clous dans un magasin Ikea. Ce pauvre homme, malhonnête et manipulateur, comme le veut son métier, se retrouve coincé dans des conditions loufoques dans une armoire et commence un long périple. Un taxi gitan qui veut sa peau, un groupe de clandestins soudanais avec qui le héros liera une amitié et surtout une rencontre, celle d'une jeune française, Marie, qui va être un des multiples électrochocs du fakir durant son voyage. Ce voyage pour le moins hors du commun sera l'occasion de remettre en question la place de l'immigration et des clandestins dans la société actuelle. (source : Wikipédia)

    Mon avis : J'ai eu énormément de mal à entrer dans cette histoire très loufoque. Il m'a fallu un bon tiers du livre pour tout doucement arriver à trouver une envie de poursuivre l'histoire. Petit à petit le fil rouge du récit se précise et j'ai compris à la fin où l'auteur voulait nous emmener -> une réflexion assez intéressante sur l'immigration clandestine. Mais les tours et les détours, l'humour que j'ai trouvé régulièrement un peu forcé, les mésaventures très alambiquées du fakir, m'ont compliqués la tâche. Un livre lu dans le cadre de mon club de lecture, grâce auquel je l'avoue je me suis forcée à persévérer car sans cela j'aurai mis un terme à ma lecture bien avant la fin. Mais tout compte fait je suis heureuse de l'avoir terminée, même si ce ne sera pas ma lecture de l'année.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • "Au cœur de la vie" de Barbara Bickmore

    barbara bickmoreQuatrième de couverture : Jeune avocate de Boston, Cat Browning, lors d'un séjour au cœur de l'Oregon, succombe au charme de Scott McCullough, qui lui demande sa main. Devenue Catherine McCullough, la jeune femme s'accoutume à une vie nouvelle en pleine nature... et à une nouvelle famille. Mais le drame vient interrompre son bonheur : Scott meurt au cours d'une tempête de neige, la laissant seule... et enceinte.
    Les relations se réorganisent donc au sein de la famille McCullough. Cat élève son bébé, soutenue par le père de Scott, Red, un homme mûr au physique de cow-boy. Quant à la mère de Scott, Sarah, son comportement intrigue Cat. Alors que Red tente de redonner à la jeune femme le goût de vivre, tous deux s'aperçoivent, lors d'une partie de pêche, que leurs liens se resserrent...
    Dans le cadre superbe d'un ranch de le l'Oregon, Au cœur de la vie explore les relations profondes qui unissent les membres d'une famille, les conflits qui les déchirent et la passion qui entraîne une femme exceptionnelle à tout risquer pour vivre son destin hors du commun.

    Mon avis : Une saga familiale qui aurait pu être très chouette mais qui m'a lassée à cause du caractère vraiment trop lisse et polissé des personnages. Les gentils sont super géniaux, n'ont aucun défaut, tout leur réussi. Les méchants (ils sont peu nombreux) ne sont que défauts (alcoolique, violent...). L'argent n'est absolument pas un problème pour les héros. Ça ne me dérange pas de lire des histoires où les personnages sont riches, mais ici c'est un peu trop ... Il y avait des très bons ingrédients pour que ce livre soit agréable, mais j'ai été très agacée par cela. Le seul point que j'ai apprécié ce sont les descriptions des paysages, qui me donnent très envie d'aller les voir par moi même et de faire un saut dans l'Oregon.

    Mon appréciation -> ♡ ♡  ♡  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

  • Ça me parle... #48

    "Ça me parle..." c'est : Tous les mercredis, une petite (ou grande) citation glanée au fil de mes lectures, qui me parle et qui vous parlera peut-être :-)


    "- Enfin, voyons, les personnes connaissent souvent bien leur âge !
    - Ha, écoutez : les comptes de mes ouailles, que je n'en perde pas, les comptes de mes sous, qu'on ne m'en vole pas, oui, ceux-là je les tiens. Mais mes années ! Pas de risques que j'en perde ou qu'on me vole. Alors, ma foi, je ne m'en mets guère en peine!"

    Le trésor des contes, T.1.jpg

    (p.868)

    Rendez-vous sur Hellocoton !