Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"L'hôtel hanté" de Wilkie Collins

wilkie collinsQuatrième de couverture : Un lord anglais qui rompt ses fiançailles, une veuve aux yeux de braise, un hôtel à Venise, dans l'entrée duquel on aurait pu écrire, comme Dante le fit pour son Enfer :"Si vous entrez ici, laissez toute espérance", un couple d'amoureux respectueux des usages victoriens, des thés à Londres et des disparitions inexpliquées...
C'est le cocktail distillé avec humour par le démonique Wilkie Collins, demi-frère d'Edgar Poe, cousin de Conan Doyle, grand-père d'Agatha Christie et précurseur d'Alfred Hitchcock !
Publié en 1878, L'Hôtel hanté figure parmi les chefs-d'oeuvre de Wilkie Collins. Aujourd'hui, il n'a rien perdu de son suspens imparable !

Mon avis : Un roman à suspens écrit au 19ème siècle, voilà qui était fait pour plaire. Cette histoire est un suspens du début à la fin. tout d'abord en ce qui concerne les personnages, puis, petit à petit l'intrigue se déroule et s'étoffe.
Ce que j'ai aimé : l'écriture de cette époque, l'agencement des phrases et le vocabulaire. L'intrigue qui se met en place petit à petit.
Ce que j'ai moins aimé : pas grand chose en fait, juste un tout petit détail qui n'a aucune incidence sur l'histoire et qui est plutôt de mon fait personnel. Je me suis un peu perdue dans les différents titres de noblesse dont sont affublés quelques protagonistes de l'histoire (comtesse, lady, baron...).

Mon appréciation -> ♡ ♡ ♡  ♡ ♡

Ce roman fait partie de 2 de mes défis : Le Weekly Book Color Challenge de Galléane, session 2 : Jaune et la lecture pour le club de lecture de VendrediLecture d'août (thème : Bateau, sur l'eau...)

raoul cauvin,bédu   wilkie collins

Les commentaires sont fermés.