Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Les derniers jours de nos pères" de Joël Dicker

joël dickerQuatrième de couverture : Londres, 1940. Soucieux de pallier l'anéantissement de l'armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche particulière des services secrets, le Special Operations Executive (SOE)
Elle lui sera directement rattachée, et chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l'intérieur des lignes ennemies. Tous ses membres seront issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu'alors.
L'existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-dix ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l'Angleterre de Churchill.

Mon avis : J'avais été séduite par le roman "La vérité sur l'affaire Harry Quebert", donc c'est avec beaucoup d'enthousiasme que j'ai pris ce livre à ma bibliothèque. Il avait beaucoup de chose pour me séduire, la plume de l'auteur et le thème : la seconde guerre mondiale. Et... j'ai été séduite !
Ce roman (tout a fait différent du premier roman que j'ai lu de cet auteur de par son thème et sa façon de raconter l'histoire) est très beau. Les personnages sont attachants, chacun ayant une personnalité bien différente et exacerbée de par le contexte. L'écriture est tout simplement superbe. Et, last but not least, l'histoire est poignante tant par le contexte dans laquelle elle se déroule que par les amitiés magnifiques qu'elle relate.
Ce livre fait partie de mon challenge Spécial Saint Valentin, pour la catégorie "meilleur ami". Car un meilleur ami tel que Gros, il n'en existe pas beaucoup !

Mon appréciation -> J J J J J J

joël dicker   joël dicker

joël dicker

Les commentaires sont fermés.