Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • "Les sept fous" de Roberto Arlt

    roberto arltQuatrième de couverture : La redécouverte d'une figure hautement polémique des Lettres argentines. Dans le Buenos Aires des années 1930, le destin d'un homme qui, confronté o l'humiliation, la violence et la misère, cherche une échappatoire dans le rêve et la folie. Portée par une écriture en uppercut, une oeuvre culte, saluée par Cortazar et Onetti.

    Employé à la Compagnie sucrière, Erdosain a pris l'habitude de puiser dans la caisse. Dénoncé, il est sommé de rembourser six cents pesos et sept centimes, et découvre le même jour que sa femme le quitte.

    Aux abois, il part trouver l'Astrologue, un être aussi mégalo que délirant, qui a pour projet de fonder une société secrète financée par les revenus d'une chaîne de maisons closes.

    Avec lui un maquereau mélancolique, un rentiers pervers, un pharmacien mystique, un aventurier chercheur d'or, un officier corrompu, un tueur illuminé : sept fous lancés dans une entreprise abracadabrante, sept fous lâchés au coeur des bas-fonds de la ville. Et Erdosain, en quête d'une raison d'exister, d'un Dieu qui toujours se dérobe.

    Mon avis : Une histoire compliquée avec une écriture qui ne m'a pas aidée à me faire une idée précise de ce qui se passait. Des passages "philosophiques" longs et trop complexes pour quelqu'un qui a comme moi les deux pieds accrochés à la terre plutôt que la tête dans les étoiles.
    Une lecture que j'oublierai assez vite car je n'y ai vu aucun point intéressant qui aurait pu m'accrocher un peu à l'histoire...

    Ma note -> J J J J J J

    Emprunté à la bibliothèque.