Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • "Le flûtiste farfelu" (Bob et Bobette : tome 286) de Willy Vandersteen

    Bob et Bobette, T.286.jpgRésumé : Le gérant d'un supermarché reste catastrophé entre les restes de son commerce entièrement dévasté. Un pêcheur est transporté à l'hôpital alors qu'il a été attaqué par des centaines de poissons d'eau douce. Un innocent agriculteur essaie de retrouver son bétail qui s'est subitement encouru. Dans le lointain, on entend le son frêle d'une flûte en bois qui s'éloigne petit à petit. Une histoire passionnante dans laquelle Bob et Bobette doivent affronter une tante pas facile du tout, qu'ils ne connaissent que trop bien.

    Mon avis : Voici un tome de fin de collection que j'ai un peu plus apprécié que les précédents.
    Tante Sidonie au son de la flûte magique devient hystérique, acariâtre et méchante et entraîne la petite troupe dans une aventure pittoresque. Ça change un peu de voir ce personnage dans ce rôle de caractériel.
    Les dessins sont chouettes, moins brouillons que dans certains autres albums.

    Ma note -> :-)

    Éditions Standaard, 2005, 48 pages.

    Dans ma bibliothèque. 

  • "L’œil de Pâques" de Jean Teulé

    L'oeil de Pâques.jpgQuatrième de couverture : Le centre du monde est à Calais, entre les falaises de craie et le trou dans le Channel. Le centre d’un monde où passent les orbites de six planètes bien humaines. Pâques, beauté métisse venue d’Inde, joue le rôle du soleil. Chacune lui tourne autour, attiré par sa chaleur. Depuis la nuit des temps, ces planètes sont appelées à se percuter, pour faire jaillir des gerbes de bonheur lilas. Et pour que ce miracle advienne, un crime doit être commis.

    Mon avis : Une jeune fille indienne d'une beauté incroyable dans un huis clos avec des personnages très différents les uns des autres pour une enquête sur un meurtre. Un peu le style Maigret le "charme" de celui-ci en moins. Un roman original mais qui ne m'a pas vraiment accroché. 

    Ma note -> :-|

    Éditions Pocket, 2011, 157 pages.

  • "La faute de l'abbé Mouret" (Les Rougon - Macquart : tome 5) d'Émile Zola

    Les Rougon-Macquart, T.5.jpgQuatrième de couverture : Serge Mouret est le prêtre d’un village pauvre, quelque part sur les plateaux désolés et brûlés du Midi de la France. Barricadé dans sa petite église, muré dans les certitudes émerveillées de sa foi, assujetti avec ravissement au rituel de sa fonction et aux horaires maniaques que lui impose sa vieille servante, il vit plus en ermite qu’en prêtre. À la suite d’une maladie, suivie d’une amnésie, il découvre dans un grand parc, le Paradou, à la fois l’amour de la femme et la luxuriance du monde. Une seconde naissance, que suivra un nouvel exil loin du jardin d’Eden.
    Avec cette réécriture naturaliste de la Genèse, avec ce dialogue de l’ombre et du soleil, des forces de vie et des forces de mort, du végétal et du minéral, Zola écrit certainement l’un des livres les plus riches, stylistiquement et symboliquement, de sa série Rougon-Macquart.

    Mon avis : Et bien voici le premier opus de cette série que je n’ai pas du tout apprécié ! Beaucoup trop romantique et « gnan-gnan » pour moi. C’est un genre qui ne me convient pas du tout, je me suis vraiment ennuyée en lisant ce roman. Les descriptions à n’en plus finir des arbres, des fruits, des fleurs… m’ont lassées. L’histoire ne m’a pas du tout captivée et encore moins accrochée. Bref, une grosse déception, j’espère que le tome suivant reviendra sur notre bonne vieille terre et la vie quotidienne des familles Rougon-Macquart.

    Ma note -> :-((

    Éditions Le Livre de Poche, 1988, 510 pages.

    Dans mon Bookeen.

  • "Madame Adolphine" (Benoît Brisefer : tome 2) de Peyo

    benoît brisefer, madame adolphine, peyoRésumé : Benoît Brisefer rencontre Madame Adolphine dans la rue, mais celle-ci ne le reconnaît pas. Cela inquiète bien évidemment Benoît Brisefer, d'autant plus que peu de temps après, il l'a vue s'évanouir et emmenée par un cammioneur disant qu'elle avait besoin d'une révision. Quelquesq jours plus tard, des vols sont commis dans la ville, et on dit avoir vu un robot, ayant les traits de Madame Adolphine, les commettre ! (Source : lelombard..com)

    Mon avis : Moi, je suis sous le charme de ce petit garçon. Il est sympathique et drôle dans sa naïveté.

    Ici, il s'attaque à une vieille dame robot rebelle et méchante qui mène une bande de petites frappes par le bout du nez. Il se démène pour que cette vieille dame arrête ses méfaits.
    Et bien sûr que serait Benoît Brisefer sans sa force et... ses rhumes légendaires.

    A lire sans modération !

    Ma note -> :-)))

    Catégories : Auteurs Belges, BD 0 commentaire
  • "Le maître de Roucybeuf" (Johan et Pirlouit : tome 2) de Peyo

    johan et pirlouit, Le maître de Roucybeuf, peyo, édition dupuisRésumé : Trois ans après avoir quitté le château de son père le baron de Roucybeuf, le jeune Hugues, chevalier de son état, retourne chez lui.

    Chemin faisant, il s'arrête dans une auberge des environs pour y passer la nuit. Là, il est surpris par le comportement de l'aubergiste, qui se renfrogne dès que le jeune chevalier lui demande des nouvelles du château.
    De même, au moment où le jeune homme se présente l'un des client s'éclipse discrètement. Pour tout repas, l'aubergiste sert à Hughes un misérable potage composé de croutes de lard et de navets.

    Devant la surprise du jeune homme, l'aubergiste lui explique que son père a disparu il y a quelques temps et que tout va de mal en pis depuis que c'est son oncle le chevalier  Bertrand qui a pris la direction du fief. 

    Durant la nuit, une bande d'hommes armés investissent les lieux et somment l'aubergiste de leur dire où est Hughes. C'est alors que Johan fait son entrée... Source : coinbd.com)

    Mon avis : Histoire bien dans le thème des chevaliers : des batailles, des secrets, des intrigues, des trahisons, du bon sens... C'est très agréable à lire, mais je me languis et je me réjouis de l'entrée en scène de Pirlouit et des Schtroumpfs !

    Ma note -> :-))

    Editions , , 60 pages.

    Dans ma bibliothèque.

    Catégories : Auteurs Belges, BD 0 commentaire