Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • "La morsure de la passion" de Michele Hauf

    la morsure de la passion, michele hauf, éditions harlequin, e-bookQuatrième de couverture: Depuis qu’un combat sans fin les oppose, le sang des sorcières est fatal aux vampires. Pourtant, l’un d’entre eux, Nikolaus Drake, a survécu à ce poison mortel. Devenu invincible, il n’a plus qu’une idée en tête : se venger de Ravin Crosse, la sorcière qui a failli le tuer. Mais il est loin de se douter qu’il va se retrouver lié malgré lui à celle qu’il hait le plus au monde. Car, s’étant introduit chez Ravin, il absorbe par mégarde un philtre d’amour qui ne lui était pas destiné… et tombe en quelques secondes amoureux de celle qu’il s’apprêtait à abattre. Pure sorcellerie, simple hasard, ou manœuvre diabolique, il ne connaît pas la cause de l’étrange état dans lequel il est plongé. Ce qu’il sait en revanche, c’est qu’aimer une sorcière est un crime chez les vampires …

    Mon avis : Après un début difficile, j'ai pris mes marques et une vitesse de croisière de lecture normale. J'ai eu du mal à me placer dans ce roman, car c'était redondant à chaque page. Un vampire qui tombe amoureux d'une sorcière qui repousse le vampire qui s'accroche de plus belle...
    Mais au bout de quelques chapitres l'histoire décolle un peu grâce à l'apparition du diable et un certain suspens apparaît qui rend la lecture plus plaisante sans être transcendante.

    C'était ma première histoire de vampire et elle n'a pas fait de moi une grande fan de cette littérature. On verra au prochain bouquin parlant de ces êtres que je lirai si cette tendance pourra être renversée ;-)

    Ma note -> :-) 

    Éditions Harlequin (e-book)

    Dans mon bookeen.

  • "Les nouveaux contes de fées" de la Comtesse de Ségur

    CVT_Nouveaux-contes-de-fees_3043.jpgRésumé : "Blondine pénétra dans le vestibule de marbre blanc et rare ; toutes les portes s'ouvrirent seules comme la première, et Blondine parcourut une suite de beaux salons. Enfin, elle aperçut, au fond d'un joli salon bleu et or, une biche blanche couchée sur un lit d'herbes fines et odorantes. [...] - Soyez la bienvenue, Blondine ; il y a longtemps que moi et mon fils Beau-Minon nous vous attendons."
    Nouveaux Contes de Fées nous entraîne dans un univers merveilleux peuplé de bonnes et de mauvaises fées, et nous relate les prodigieuses aventures vécues par cinq jeunes héros soumis à de terribles sortilèges. (Source décitre.fr)

    Mon avis : Un tome intéressant, puisque plusieurs histoires s'y partagent une petite place. Les bons et gentils sentiments ont toujours bien évidemment une place prépondérantes dans ces récits, mais il y a de temps à autre un sentiment négatif qui m'a semblé étrange à côté de tous les autres, c'est la vengeance !
    Bien sûr la vengeance ne s'exerce que sur tous les êtres méchants, égoïstes et/ou maléfiques. Mais quand la Comtesse de Ségur a décidé d'éliminer un personnage par vengeance, elle n'y va pas par 4 chemins et les sentences sont assez virulentes voire violentes !
    Mais cela ne m'a pas choqué, mieux, cela me donne encore plus de plaisir de lire ces petites histoire bien gentilles, car au fond, même la Comtesse de Ségur est un être humain avec des sentiments ambivalents... tout comme nous tous !

    Ma note -> :-))

    D'autres avis : ici

    Éditions Jean Jacques Pauvert, 1956, 275 pages.

    Dans ma bibliothèque. 

  • "Le bizarre incident du chien pendant la nuit" de Mark Haddon

    le bizarre incident du chien pendant la nuit, mark haddon, éditions pocket jeunesseQuatrième de couvertureIl a 15 ans et s’appelle Christopher Boone. 
    Il excelle en mathématiques et adore Sherlock Holmes. 
    Il aime les diagrammes, les listes, la vérité.
    Il ne supporte pas qu’on le touche.
    Pour lui 4 voitures rouges à la file sont synonymes de BONNE JOURNEE ; 3 voitures rouges : d’une ASSEZ BONNE JOURNEE ; 5 voitures rouges d’une SUPER BONNE JOURNEE. 
    Il est autiste et porte en lui une part de géne.


    Quand, un jour, Christopher apprend que Wellington, le caniche de sa voisine, a été assassiné, il décide de mener l’enquête. Une enquête qui va lui permettre d’arracher au passé l’énigme de sa propre histoire. Et de nous la raconter…


    Mon avis
     : Un roman extraordinairement attachant, atypique et humain !

    On entre dans la tête de Christopher comme une petite souris, on y reste bien au chaud tout au long de l’histoire. Christopher nous explique son monde, ses ressentis,  les choses telles que lui les voit et les comprend , sa, ou plutôt ses logiques de pensée.
    C’est tout simplement prodigieux d’humanité et surtout écrit d’une main si simple mais si conquise aux faits, gestes, pensées et paroles de Christopher que tout compte fait on se dit que la définition d’une personne « normale » est vraiment aléatoire et surfaite !

    Ma note -> 

    Éditions Pocket (Jeunesse), 2005, 394 pages.

    Emprunté à la bibliothèque.

  • "Je suis une légende" de Richard Matheson (Lire @ Liège #1)

    Je suis une légende.jpgQuatrième de couverture : Chaque jour il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil...
    Cahque nuit, les vampires le traquent jusqu'aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme.
    Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l'ultime survivant d'une espèce désormais légendaire.

    Mon avis : Ce roman était le choix pour la 1ère rencontre livresque du club de lecture que j'ai crée dans ma petit ville (Si ça vous dit, le blog du club c'est ici, et hop un peu de pub lol).
    Ce n'est pas le livre que j'avais choisi dans la liste des livres du sondage présenté, mais puisqu'il avait été plébiscité me voilà à le lire. J'étais quant même assez enthousiaste, ayant vu le film et l'ayant beaucoup apprécier.
    Malheureusement je n'ai pas du tout accroché au roman. Est-ce à cause du film, et que ma lecture a été poluée par les images qui étaient dans ma tête, c'est fort possible. Mais autant le film foisonne de détails et de rebondissements autant j'ai trouvé le roman très plat. Juste une énumération de faits sans vraiment de passions et/ou de sentiments quelconques. 
    Cette lecture ne restera pour moi pas un grand souvenir comme l'est le film...

    Ma note -> :-( 

    D'autres avis : ici

    Le compte rendu de la rencontre Lire @ Liège c'est ici 

    Éditions Folio (SF), 2007, 228 pages.

    Je le troque.

  • "Le méchant machin" (Bob et Bobette : tome 201) de Willy Vandersteen

    le méchant machin, bob et bobette, Willy vandersteen, éditions standaardRésumé : Le machin est la caméra électronique rampante de Miako, une jeune fille japonaise. Elle veut photographier un garçon flamand et son chien, ce qui apporterait la guérison à sa soeur, très gravement malade. Nos amis veulent l'aider et découvrent la triste histoire de Nello et de Patrache qui ont trouvé la mort dans la cathédrale d'Anvers, après des années de misères. (Source : bobetbobette.be)

    Mon avis : Un tome tendre, une belle histoire d'amour entre un garçonnet et son chien. De l'humour et une autre histoire d'amour... entre un robot rampant et une toupie !

    Ma note -> :-))

    Éditions Standaard, 2005, 56 pages.

    Dans ma bibliothèque.