Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • "Faut pas Poussy" (Les aventures de Poussy : tome 2) de Peyo

    faut pas poussy, poussy, péyo, éditions dupuisRésumé : Poussy est un chat plutôt malicieux. Attention, c'est un vrai chat. Il ne parle pas (il se contente de miauler) et a les préoccupations de ses congénères : manger, chasser les souris, éviter les chiens et miauler la nuit. Poussy apparaît dans des gags d'une demi-page. Dans la plupart des gags, il n'y a pas de texte. (Source : Livraddict.com)

    Mon avis : J'aime beaucoup cette série avec ce petit minet facétieux. Comme dit plus haut, ce sont de petits gags qui mettent en scène la vie de tous les jours d'un petit chat en pleine forme, plein de vie et qui adore le poisson...
    Il est tantôt polisson, jouette, câlin, boudeur....

    Pour les tous petits mais aussi pour les tous grands qui apprécient les petits tigres de salon !

    Ma note -> :-))) 

    Éditions Dupuis, 1977, 46 pages.

    Je le troc.

  • "La magie de la peur" (Le soldat chamane : tome 4) de Robin Hobb

    la magie de la peur, le soldat chamane, robin hobb, éditions j'ai luQuatrième de couverture : Désavoué par son père qui ne se résigne pas à le voir obèse, Jamère, dont la famille vient en partie d'être décimée par la peste océlionne, part de Grandval avec l'intention de poursuivre son destin de fils militaire, quitte à s'engager comme simple soldat. Il prend la direction de Guetis, près de la frontière où s'achève provisoirement la Route du roi. En chemin, il croise Buel Faille, éclaireur de l'armée, qui lui ouvre les portes du régiment à Guetis.
    Il se voit assigné au cimetière de la ville. Là, il affronte pour la première fois la magie et la peur qu'exhalent les montagnes occupées par les Ocellions, en même temps que le pouvoir qu'il sent croître en lui...

    Mon avis : Plus les tomes de cette série passent plus j'apprécie l'histoire. Le héros devient vraiment intéressant et ses aventures sont de plus en plus surprenantes. Ce n'était pas l'écriture de Mme Hobb qui m'ennuiait, mais l'histoire que je trouvais un peu banale par rapport aux autres séries que j'ai lues de cette auteure. Mais cette impression de banalité s'est vraiment estompée avec ce 4ème opus...
    Je ne mettrai pas aussi longtemps pour lire le 5ème tome, car ici j'ai vraiement envie de savoir ce que Jamère va devenir. 

    Ma note -> :-))

    D'autres avis : ici

    Éditions J'ai Lu, 2009, 314 pages.

    Prêté par Sarah P.

  • "Onze !" de Xavier Deutsh

    onze !, xavier deutsh, éditions mijadeQuatrième de couverture : C'est un tout petit club de Flandres qui se retrouve en demi-finale de la Coupe d'Europe, face à l'AC Milan. C'est le choix d'une stratégie du côté flamand: onze hommes sur le terrain et personne sur le banc. Il n'y aura pas de remplacements. C'est l'histoire d'un pari fou, d'une improbable rencontre entre David et Goliath.

    Mon avis : Un thème peu commun pour un roman : le foot ! Une de mes passions que j’ai retrouvée ici avec plaisir. L’histoire est simple mais prenante pour qui est fan de foot et d’un club. Les sentiments de fierté et d'appartenance à une région, un club, un village sont bien décrits sans racisme ni chauvinisme exacerbés. Le grand club pro qui se met au diapason du petit club non-pro et qui aime ça... Les scènes de jeu très bien décrites qu'on a envie de bondir de son fauteuil pour supporter encore mieux les équipes ! Bref un chouette moment qui a réuni mes 2 grands plaisirs : la lecture et le foot ! J’avoue m’être projetée dans l’histoire en remplaçant les couleurs du club vedette par les couleurs de mon petit club à moi ;-)

    Ma note -> :-)))

    Éditions Mijade, 2011, 142 pages.

    Emprunté à la bibliothèque.

  • "Le mol os à moelle" (Bob et Bobette : tome 143) de Willy Vandersteen

    le mol os à moelle, bob et bobette, willy vanderstenn, éditions standaardRésumé : Le Professeur Barabas trouve un grand bloc de lave originaire de l'Islande et nos amis découvrent qu'il contient un os à moelle. Cet os doit certainement posséder des pouvoirs magiques parce que Crimson essaie par tous les moyens de mettre la main dessus. Mais l'aventure ne commence vraiment que quand nos amis se rendent compte que c'est la mère de Jérôme qui est enfermée dans l'os à moelle. (Source : bobetbobette.be)

    Mon avis : Un tome un peu hors du commun puisque le héros principal de cette aventure est Jérôme. On y découvre ses origines, l'histoire de son enfance et sa maman. Il y a bien sûr un méchant qu'il faut battre et Jérôme et ses amis mettent tout en oeuvre pour réussir cette nouvelle mission.

    Ma note -> :-))

    Éditions Standaard, 2005, 56 pages.

    Dans ma bibliothèque.

  • "Le chat qui jouait au postier" de Lilian Jackson Braun

    le chat qui jouait au postier, lilian jackson braun, éditions 10-18Quatrième de couverture : Ayant hérité d'une fabuleuse fortune, Jim Qwilleran part s'installer avec ses deux chats siamois, Kao K'o Kung dit Koko et Yom Yom, dans une résidence de grand luxe de la petite ville de Pickax. Toujours curieux, Qwilleran s'intéresse à la disparition d'une jeune soubrette qui vivait là cinq ans plus tôt, et Koko doit exercer son flair pour mettre Qwilleran sur la bonne voie. Accessoirement, Koko apprend à jouer au piano. Ensemble, ils vont découvrir les scandaleux secrets qui couvent au sein d'une famille les plus respectables de la ville. Mais attention aux conséquences !

    Mon avis : Ce tome est un peu "plan plan", est-ce parce que Qwilleran se retrouve dans une immense maison et que l'air de la campagne rend tout ce petit monde plus cool... Le fait est, que tout le petit monde de Qwil est très Zenmais ça n'empêche pas une enquête fort agréablement menée, un Qwil aidé de son Koko toujours avec son sens du crime très affuté et une fin assez inattendue !

    Ma note -> :-))

    Éditions 10-18, 1992, 254 pages.

    Emprunté à la bibliothèque.