Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • "Le temps ne s'arrête pas pour les souris" (Hermux Tantamoq : tome 1) de Michael Hoeye

    le temps ne s'arrête pas pour les souris, hermux tantamoq, michael hoeye, éditions albin michelQuatrième de couverture : Le premier volume des aventures d'Hermus Tantamoq, une souris pas comme les autres, horloger timide, détective par amour et héros malgré lui !

    Hermux Tantamoq aime par-dessus tout les monstres, les pauses-café du matin et sa coccinelle apprivoisée, Terfèle. Jusqu'au jour où Linka Perflinker, aviatrice intrépide, fait irruption dans sa boutique et dans sa vie.
    Quand Linka disparaît mystérieusement, Hermux se lance à sa recherche et son existence paisible bascule dans l'imprévisible. La course contre la montre a commencé...

    Mon avis : J'ai ADORÉ, ce livre jeunesse est un grand coup de coeur. Cette petite souris est géniale. L'auteur nous fait partie dans un monde imaginaire trop chouette, même les noms des personnages sont d'une imagination débordante. L'histoire est fraîche, comique et avec un brin de suspens bien mené.

    Pour les jeunes et les moins jeunes, je vous le conseille ! 

    Ma note -> 

    Éditions Albin Michel, 2002, 315 pages.

    Emprunté à la bibliothèque.

  • "Classes de neige" (Cédric : tome 2) de Laudec et Raoul Cauvin

    classes de neige, cédric, laudec, raoul cauvinRésumé : Cédric part en classe de neige. C'est la bonne occasion pour avouer ses sentiments à Mademoiselle Nelly, mais les éléments vont se liguer contre notre pauvre petit héros. De retour des vacances, Cédric continue sa vie quotidienne, comme aider une voisine en promenant son chien, où encore en essayant d'épater les filles. Il doit cependant continuer de surveiller Monsieur Olivier qui a lui aussi des vues sur l'institutrice. (Source : coinbd.com)

    Mon avis : Notre petit bonhomme est encore et toujours amoureux, mais ici, on le retrouve rougir pour son institutrice. 
    Cet album est agréable, Cédric commence à prendre du caractère.

    Ma note -> :-)) 

    Éditions Dupuis, 1989, 48 pages.

  • "Le Passage d'eau" de René Henoumont

    le passage d'eau, rené henoumont, éditions le grand livre du moisQuatrième de couverture : Les rencontres d'un été de vacances vont être cruciales pour Bobby, le garçon solitaire de la villa jaune au bord de l'eau. C'est l'adieu aux illusions de l'adolescence avec des coups de coeur déchirants. C'est Léa, la trentaine épanouie et c'est Hans, l'homme qui dormait dans les arbres, qui vont rivaliser de séduction pour conquérir Bobby. C'est le Zaïre en ébullition, l'Afrique des safaris, l'Ardenne avec ses rivières, ses sentes dans les grands bois sombres et un passage d'eau que bobby franchira pour la première fois à la fin des vacances.

    Mon avis : Un petit livre de terroir (l'auteur est liégeois, comme moi) agréable et bien écrit. La nature, l'adolescence, les épreuves amoureuses donnent à ce récit un fil rouge que l'on suit comme on suit le cours d'une rivière en plein mois d'août.

    Ma note -> :-))

    Éditions Le grand Livre du Mois, 1998, 197 pages.

    Je le troc.

  • "Gargamel et les Schtroumpfs" (L'univers des Schtroumpfs : tome 1) de Peyo

    gargamel et les schtroumpfs, l'univers des schtroumpfs, peyo, éditions le lomberdRésumé : Depuis le temps que nous voyons les plans de Gargamel échouer, on se doute bien que sa vie n'est pas drôle tous les jours ! Si vous saviez ! Ca n'est probablement que la partie émergée de l'iceberg. Les histoires courtes, totalement inédites en album, rassemblées dans ce recueil vous permettront de découvrir tous les petits tracas qui composent le quotidien de Gargamel : des ogres un peu trop gourmands au cousin sorcier qui choisit de prendre la défense des Schtroumpfs. (Source : bedetheque.com)

    Mon avis : Un album centré sur Gargamel, c'est marrant et ça change. Ce sorcier est tout de même bien sympathique grâce à sa bétise et sa malchance.

    Ma note -> :-))

    Éditions Le Lombard, 2011, 48 pages.

    Dans ma bibliothèque.

  • "Le chat qui aimait la brocante" de Lilian Jackson Braun

    le chat qui aimait la brocante, lilian jackson braun, éditions 10-18Quatrième de couverture : Chroniqueur au Daily Fluxion, Jim Qwilleran décide d'écrire une série d'articles sur un quartier assez mal famé appelé Came-Village. Avec ses deux chats siamois, Kao K'o Kung, dit Koko, et Yom Yom, il s'installe dans une vieille maison appartenant à un brocanteur, C.C. Cobb, et apprend les pratiques des marchands et des collectionneurs dans le monde étrange de la brocante. Mais lorsque son propriétaire se tue en tombant dans l'escalier d'une maison en démolition où il allait faire de la "récupération", Qwilleran met une fois de plus à l'épreuve le flair de Koko afin de prouver qu'il ne s'agit pas d'un accident.

    Mon avis : 3ème roman de cette série félino-détective, et c'est un tome très agréable. Koko est avec son amoureuse et les descriptions concernant leurs jeux et comportements sont vraiment chouettes.
    L'enquête de Qwilleran est intéressante, dans un monde qui, pour moi, était totalement inconnu.
    Je ne regrette toujours pas de découvrir cette série de romans, ce sont des lectures simples, agréables, sans chi-chi, très facile à lire et sans longueur. Ce n'est pas de la grande litératture mais ça permet de passer un moment de vraie détente !

    Ma note -> :-))

    Éditions 10-18, 1992, 222 pages.

    Emprunté à la bilbiothèque.