Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Une femme simple" de Deirdre Purcell

Une femme simple.jpgQuatrième de couverture : Angela a trente-six ans, n'a jamais eu la vie facile. Fille aînée d'une mère alcoolique décédée prématurémént, elle a élevé seule son petit frère. Aujourd'hui, James a dix-neuf ans, et ses relations avec Angela, jusque-là très étroites, se distendent. Le jour où il est accusé de viol, l'existence de la jeune femme bascule dans le cauchemar.

Angela, qui aime James et a confiance en lui, refuse de croire à sa culpabilité. Le procès a lieu, pourtant, et l'affaire est suffisament trouble pour que le jeune homme soit condamné à quatre ans de prison - avec sursis pour manque de preuves.

La victime et sa famille s'estiment lésées, les médias montent l'affaire en épingles, et la jeune femme et son frère sont harcelés et agressés dès qu'ils sortent de chez eux.

Impuissante à aider James, Angela connaît une période de solitude. Il lui faudra peu à peu admettre qu'elle doit se retrouver et, enfin, s'occuper de sa propre vie, elle qui jusqu'ici s'est consacrée au bonheur des autres...

Un beau roman à l'irlandaise, plein de chaleur, de sensibilité... et d'amour.

Mon avis : Je pensais lire un roman un peu à l'eau de rose, un peu "gnan-gnan" et bien ce ne fut absolument pas le cas. J'ai adoré ce livre, il bourré d'humour simple, d'affection, de réalisme sur la vie de tous les jours de quelqu'un que la vie n'épargne pas.

Sans tomber dans le tragique, ni la romance à 2 sous, l'auteure nous raconte, à le première personne du singulier, humblement la vie d'Angela et de ses péripéties avec son frère et ses "problèmes" plus personnels. Je me suis retrouvée dans beaucoup de réactions d'Angela et ça me fait plaisir de voir qu'on peut avoir des pensées rigolotes ou incongrues à des moments où la situation demande gravité et concentration...

Un super chouette moment de lecture !

Ma note ->

Editions Le Grand Livre du Mois, 1999, 473 pages. 

Tour du monde.jpg
Irlande.png
Irlande

Les commentaires sont fermés.