Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"De roses et de sang" de Michel Hody

De roses et de sang.jpgQuatrième de couverture : Une énigme médiévale au coeur de la Cité Ardente.

Liège, an de grâce 1332. Un hiver d'une rigueur exceptionnelle s'est abattu sur la ville et sur la principauté que le Prince-Evêque, Adolphe de la Marck, régit d'une poigne de fer.

Rentré dans sa bonne ville après 7 années d'exil, il est en conflit avec les Liégeois. Dans le même temps, un moine agissant pour le compte des abbayes de la région a disparu, et avec lui l'énorme somme d'argent qu'il transportait. Pressé de faire la lumière sur cet événement, Adolphe de la Marck décide de faire appel à un ami, Amaury de Montségur, surnommé le Cathare, pour résoudre le problème et surtout lui épargner le remboursement d'une petite fortune.

Le Cathare, secondé par le moinillon Rheinardt, va découvrir au cours de ses pérégrinations une ville où la complexité des habitants va ajouter une difficulté supplémentaire à la poursuite de ses investigations.

Dans le même temps, 3 proches du Prince-Evêque périssent l'un après l'autre dans des circonstances terrifantes avec, en arrière-fond, l'ombre d'une secte mystérieuse se réclamant de la Rose et la Croix et celle, bien plus concrète, de l'Inquisition.

Mon avis : Un roman que j'étais impatiente de lire, tout simplement parce qu'il se déroulait dans ma petit ville chérie. Et j'avoue que c'est assez savoureux de pouvoir faire voyager son imaginaire tout en ayant une vue précise des lieux où se déroulent les actions (même si depuis le moyen-âge, ma petite ville a bien changé).

L'intrigue est chouette, 2 enquêteurs qui chevauchent la ville pour découvrir les clés de 2 mystères qui s'enchevêtrent ce qui rend le personnage principal, Amaury, nerveux. Une époque (dont je ne suis absolument pas fan mais qui n'est pas décrite avec trop de noirceur) qui fait la part belle aux différences sociales quelles qu'elles soient, ce qui amène l'intrigue à contourner ces injustices pour parvenir à la vérité. Bref, j'ai aimé ce roman, écrit par un liégeois pure souche comme moi ;-)

Ma note -> :-))

Editions "Noirs dessins production", 2010, 350 pages.

Challenge Tour du Monde.jpg
Belgique.png
Belgique

Les commentaires sont fermés.