Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Ma vie, mon rêve" de Céline Dion

Ma vie, mon rêve.jpgQuatrième de couverture : Sa voix a conquis le monde entier. Elle a touché chacun de nous avec ses chansons. Aujourd'hui, pour la première fois, Céline Dion se raconte.

"Enfant, j'avais deux rêves : devenir une star de la chanson, et connaître le grand amour, pour le meilleur et pour le pire, et pour toujours. J'ai eu beaucoup de chance...

La chance de naître dans une famille de musiciens. Mes parents, mes treize frères et soeurs, à la maison tout le monde chantait ou jouait d'un instrument. Alors moi aussi je m'y suis mise très tôt, tout naturellement, et très vite je n'ai plus pensé qu'à ça : chanter. Je n'oublie jamais que c'est grâce à cette enfance heureuse et rieuse que j'ai pu devenir ce que je suis.

Et puis la chance de rencontrer René Angelil, mon manager, mon pygmalion dans la show business, mon amant, mon mari - l'homme de ma vie. Ensemble, nous avons fait des rencontres magnifiques, gravi toutes les marches du succès, traversé les plus dures épreuves. Et surtout bâti le grand amour de mes rêves de petite fille.

A la veille de vivre notre bonheur le plus cher - la naissance de notre premier enfant -, j'ai eu envie de partager cette belle histoire avec vous." Céline Dion

Intime, sincère et émouvante, l'autobiographie-événement attendue par des millions de fans.

Mon avis : Je n'ai pas accroché du tout. Certains passages sont très intéressants comme la préparation des concerts, les enregistrements des chansons, les rencontres avec les différents auteurs-compositeurs... Mais tout cela est noyé par : René ! Toutes les 3 phrases elle nous raconte son amour pour René. Même si une grande histoire d'amour c'est très très beau dans la réalité, à lire cela devient très lassant ! Réné est le plus beau, il est mon amour, il est mon homme... Un chapitre pour nous dévoiler ces jolis sentiments aurait suffit.

Ma note -> :-(

Editions "Le grand livre du mois", 2001, 330 pages.

46059100_p.jpg
Lettre D.jpg

Les commentaires sont fermés.