Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • "Agrippine" (Agrippine : tome 1) de Claire Brétécher

    agrippine01.jpgAvis du comité de lecture de Evene : Il fallait un caractère bien trempé pour succéder aux célébrissimes 'Frustrés' dans les pages du 'Nouvel Obs'. Ca tombe bien car du caractère, Agrippine, n'en manque pas. Coincée entre ses parents trop tolérants, ses crises existentielles, ses copines et son petit frère, Agrippine traverse l'âge ingrat d'une adolescente d'aujourd' hui avec un humour féroce et une grande mauvaise fois.

    Mon avis : Claire Brétécher, on aime ou on n'aime pas... Moi, j'adore! Humour décalé, dessins brouillons et bourrés de menus détails. Je suis fan depuis "Les frustrés".

    Ma note : :-)))

  • "Les petits métiers, d'Atget à Willy Ronis" de Pierre Perret

    Les petits métiers.jpgDeuxième de couverture : La France des villes comme celle des campagnes a connu des centaines de petits métiers à travers les siècles, fruit de l'imagination et de la débroullardise des classes les plus modestes. De la bouquetière au ramasseur de mégots, de ressemeleur à la dame de la loterie, du rémouleur à l'arracheur de dents, en passant par le crieur public et l'allumeur de réverbères, toutes ces petites activités marginales et essentielles, qui confinent parfois à la poésie et restent nichées dans la mémoire collective, ont été immortilisées par les plus grands photographes. Depuis le début du siècle dernier, Atget, Brassaï, Doisneau, Willy Rosny, Izis, etc., tous les grands photographes humanistes ont su capter l'âme de cette France ingénieuse et rendre hommage à ses acteurs.

    Pour accompagner ces photographies, Pierre Perret a remonté le temps et s'est souvenu de son grand-père colporteur, de sa mère trieuse de plumes dans son enfance et des dizaines de personnages qui défilaient dans le café de ses parents et exerçaient "avec soin et bienveillance" ces petits métiers et étaient devenus peu à peu "nos familiers et parfois même nos amis".

    Mon avis : Très beau livre, illustré de photos noir et blanc du début du 20ème siècle aux années 1960 de tous ces métiers qui avaient pour bureau la rue. Des anedoctes parfois drôles, parfois savoureuses, parfois pathétiques de l'enfance de Pierre Perret parmis tous ces petits métiers.

    Ma note : :-)

     

  • "Florilège à la Gloire des Chats" de Helen Exley (recueil d'auteurs)

    10chats.jpgQuatrième de couverture : Les chats sont beaux, ils ont le poil soyeux, ils sont enigmatiques, astucieux et mystérieux. Ce beau-petit-livre rassemble des peintures et des textes de grands peintres et écrivains (Renoir, Baudelaire,...) qui célèbrent nos séduisants et malicieux petits compagnons. Probablement un des plus beaux livres jamais édités sur les chats.

    Mon avis : Petit livre très agréable, truffé de jolis textes mettant en valeur la gent féline et surtout de magnifiques illustrations, un vrai régal pour les yeux de tous les amoureux des chats.

    Ma note : :-)

  • "Le lieu du crime" de Elizabeth George

    livre.jpg

    Quatrième de couverture : Un manoir perdu sur la lande écossaise. c'est là que les membres d'une troupe de théâtre londonienne ont choisi de répéter une nouvelle pièce. Mais, dès la première nuit, l'auteur, la jeune, belle et talentueuse Joy Sinclair, est sauvagement assassinée dans son lit. Aussitôt alerté, Scotland Yard, dépêche sur les lieux l'inpecteur Linley, huitième comte d'Asherton, et sa collègue, le sergent Barbara Havers. L'affaire est délicate : au nombre des suspects figurent un lord, deux stars les plus populaires de Grande-Bretagne et... la femme dont Lynley est passionnément épris.

    Mon avis : Premier tome qui met en scène l'inspecteur Linley et sa fidèle accolyte le sergent Havers. Comme toujours avec les bouquins d'Elizabeth George, dont je suis une inconditionnelle, le suspens est bien agencé, les protagonistes sont tous suspects potentiels jusqu'au dénouement assez surprenant mais somme toute... logique. Je recommande ce livre, tout comme tous les autres livres d'Elizabeth George.

    Ma note : :-))

  • "Harry Potter à l'école des sorciers" (Harry Potter : tome 1) de J. K. Rowling

    Harry_Potter_t1.jpg

    Quatrième de couverture : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée.
    Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l'entoure? Et qui est l'effroyable V. , le mage dont personne n'ose prononcer le nom? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt!.

    L'avis du comité de lecture du Grand Livre du Mois : Alors que Harry ignorait tout de ses dons et de ses origines, le géant Hagrid l'emmène à l'école des sorciers où sa place l'attend depuis toujours. Il y découvrira le monde merveilleux et inquiétant des sortilèges, des trolls et des esprits frappeurs, et affrontera le terrible mage dont-on-ne-prononce-pas-le-nom... Un univers magique et chaleureux, une école de courage et d'amitié, tous les ingrédients pour ensorceler petits et grands !

    Mon avis : Très réticente, je me suis laissée convaincre par une collègue de, au moins, lire le 1er tome, et j'avoue qu'au fil des pages j'ai apprécié l'histoire de ce petit sorcier... Je lirai le 2ème tome!

    Ma note : :-)